Ghost Killer Track : un producteur de rap au grand cœur.

L’association « que de l’amour » a été fondée en septembre 2020 par le célèbre beatmaker, producteur Ghost Killer Track. Cet artiste musical français est réputé pour ses nombreuses collaborations comme avec PLK, Leto, Oboy… L’objectif de l’association est de « donner de l’amour » et du réconfort aux enfants dans le besoin tels que les enfants hospitalisés, placés en foyer, orphelins ou souffrant d’handicaps à travers des rencontres organisées avec des sportifs ou des artistes avec distribution de cadeaux.

Comment récolte-elle des fonds pour financer l’aide aux enfants ?

Fin 2020, l’association ouvre un e-shop avec vente de vêtements : hoodies, tee-shirts à l’effigie de l’association où 100% des bénéfices sont dédiés au financement des actions envers les enfants. L’association lève également des fonds à l’aide d’évènements caritatifs ou de concerts regroupant de nombreux rappeurs dans des salles iconiques comme l’Olympia : le week-end dernier avec la présence du DJ Armel Bizzman et des rappeurs /euse ; Oboy, Kerchek, Dms, Jmk$, Khali, Mademoiselle Lou, Rounhaa, J9ueve et Favé. Lors du concert, les places coûtaient entre 30 et 60 euros. Chaque place achetée permettait l’achat d’un cadeau pour un enfant dans le besoin. L’association n’en était pas à son coup d’essai. En effet, son premier était l’année passée à la Cigale. Son but est d’année en année de pouvoir organiser d’autres concerts caritatifs plus importants, dans des salles de plus en plus grandes. Ainsi, le producteur GKT a annoncé vouloir poursuivre ses évènements caritatifs au Zenith, une salle nettement plus grande que l’Olympia. Le principe des concerts caritatifs revient de plus en plus avec dernièrement, par exemple, le concert l’été dernier au Bataclan organisé par la marque de vêtements PPSC qui elle, versait tous les fonds pour des associations venant en aide aux populations des pays en guerre.

Pour conclure, ces actions menées ces dernières années par Ghost Killer Track prouvent qu’il a la main sur le cœur.

Ethan Calvet

Indigo.

Indigo est la couleur de base des jeans, provenant de la nature. Le titre est venu de mon souhait de commencer mon premier album solo avec une couleur naturelle”

4 ans après sa mixtape Mono, le leader du groupe BTS, RM a sorti ce vendredi 2 décembre son projet solo Indigo.

Indigo pour exprimer mes idées et mes couleurs, j’ai voulu contraster avec l’image en noir et blanc de Mono ”

L’album a été produit en collaboration avec de nombreux compositeurs, artistes et producteurs ( Erykah Badu, Mahalia, Paul Blanco, Kim Sawol, Pdogg…) “ Il y a des chansons qui nécessitent des efforts en solo. Mais il y a des chansons qui prennent vie lorsqu’on ajoute de nouvelles couleurs.[…] Il y a des chansons auxquelles je souhaitais ajouter les fréquences, les récits et les sentiments des autres”

Il est composé de 10 chansons, “ Les chansons varient dans le genre et les atmosphères. Elles forment une harmonie au sein de la couleur indigo.”, et a pour titre principal Wild flower, chanson dont le refrain est interprété par la chanteuse du groupe Cherry Filter, Jo Youjeen. Refrain dans lequel il s’encourage à briller et à allumer un feu d’artifice de fleurs “ Je vais briller dans ce ciel et allumer un feu d’artifice de fleurs (flowerworks)”. La chanson s’est classée en 1ère place des charts iTunes dans 87 pays dont la France, le Canada et les Etats Unis.

Différents thèmes sont abordés dans cet album, les paroles sont pleines de poésie et transmettent de nombreuses émotions différentes. Le fait que même si tous ses désirs ne sont pas comblés, il essaye de toujours rester lui-même de ne pas se perdre est une des choses qui revient le plus dans cet album.

Un très bel album, dans lequel le rappeur nous plonge au cœur de lui.

«Je pense que la personne qui produit et chante une chanson est plus importante que la musique elle-même. Indigo est un album qui comporte mes réflexions et ma volonté en ce sens».

C’est un journal plein de mes émotions, sentiments, pensées et idées”

Clip de Wild Flower RM ‘들꽃놀이 (with 조유진)’ Official MV

Sources: https://k-gen.fr/rm-bts-devoile-le-mv-de-wild-flower-avec-youjeen/

https://www.hitsandclips.fr/rm-bts-album-solo-indigo-sortie-2-decembre/

https://www.theguardian.com/music/2022/dec/04/rm-indigo-review-bts-rap-monster

https://en.wikipedia.org/wiki/Indigo_(RM_album)

[ENG/Full ver.] BTS RM (방탄소년단 김남준) 첫 솔로앨범 ‘Indigo'(인디고) 셀프 소개 풀영상 (들꽃놀이)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Indigo

Lucie Privat D.

RedBull Sound Clash : un show tonique

Le 5 octobre se tenait le RedBull Sound clash 2O22, un événement musical créé par la marque autrichienne de boisson énergisante réunissant chaque année, dans différents pays, 2 artistes qui s’affrontent dans un battle de rap , le gagnant est désigné par un applaudimètre, une machine qui mesure le bruit du public en fonction de la performance des artistes en 4 manches .

Cette année, c’est au tour de Guy2Bezbar et Leto d’entrer en scène pour un show exclusif qui se tenait au CENTQUATRE-PARIS dans lequel les 2 rappeurs se tiendront face a face sur deux scènes séparées avec la présence d’invitées spéciaux chacun, Hakim Jemili humoriste et acteur sera présent pour animer la soirée.

Première édition française.

Après plus de 85 duels dans le monde entier dont le premier s’est déroulé en 2006 au Pays Bas, le Red Bull SoundClash débarque pour la première fois en France : lancée pour la première fois en 2006 , l’expérience SoundClash a connu un succès retentissant dans plusieurs pays avec des artistes créatifs et inspirants. Guy2bezbat Leto avait parfaitement la tète du profil pour cette expérience incroyable. D’un côté, le rappeur Leto originaire de Porte de Saint Ouen située dans le 17e arrondissement, notamment connu pour avoir fait des albums comme 100 Visages ou encore fait des morceaux avec des millions de vues, comme son feat avec NINHO « Macaroni » ou solo comme « 17% ». Couronné de 10 disques d’or, 4 disques de Platine et de diamant, Leto compte bouger les foules contre Guy2Bezbar rappeur originaire du quartier de la Goutte-D’or dans le 18e arrondissement, un vivier de jeunes qui a fait notamment fait connaitre Doc Gynéco ou encore SOPICO.« Guy2 » s’est fait connaitre au grand public l’été 2020 pour son morceau « BEBETO » qui a fait polémique car lui et son équipe ont bloqué le périphérique pour tourner son clip qui a fait un buzz énorme. Représentant son quartier, Guy2bezbar et sa musique très Made in 18e saura-t-il conquérir le public ce mercredi ? Réponse sur la scène .

Breston Nkenda

7,7,7.

Sept mois après la sortie de leur précédent EP Oddinary, le groupe de pop coréenne Stray Kids vient de faire son retour sur scène ce 7 octobre avec un 7ème album : MAXIDENT.

Depuis ses débuts dans l’agence JYP en 2017 , le groupe est devenu connu à l’échelle internationale en 2020 avec les chansons “Back Door”Stray Kids « Back Door » M/Vet “God’s Menu” Stray Kids « 神메뉴(God’s Menu) » M/V qui sont d’ailleurs deux des chansons les plus populaires du groupe.
Le groupe coréen composé de huit membres (Bangchan, Lee Know, Changbin, Hyunjin, Han, Felix, Seungmin et I.N) vient de faire son comeback avec la chanson “Case 143” Stray Kids « CASE 143 » M/V. Composé de huit titres qui parlent pour la plupart de différentes sortes d’amour, et de plusieurs styles différents (pop, R&b, darksynth…), c’est un album assez varié dans lequel on retrouve entre autres trois unit song “3Racha” , “Taste” et “Can’t stop”, tous dans des styles parfaitement différents.

En plus des 3Racha qui composent et écrivent une majorité des chansons, les fans ont été heureux de voir que les autres membres avaient aussi participé à certaines des chansons de l’album.

“Case 143” est une chanson qui parle de la confusion qu’on peut ressentir quand on tombe amoureux, “Why do I keep getting attracted, I cannot explain this emotion” (“pourquoi je continue d’être attiré, je ne peux pas expliquer cette émotion”). Le chiffre 143 est d’ailleurs un code pour dire “je t’aime”. On a quand même parfois du mal à suivre le clip, surtout quand un poulet rôti gifle un des membres.

Comme à chaque fois, avec ce retour, Stray Kids ne déçoit pas et montre une nouvelle fois qu’il fait partie des groupes leaders de la 4ème génération de la Kpop.

Chansons que l’on conseille pour découvrir StrayKids:

  • Back Door
  • God’s Menu
  • 3Racha
  • Taste
  • Can’t stop

Avec ces 5 chansons, on peut remarquer les différences de styles qu’on retrouve dans la discographie de StrayKids.

Alba et Lucie.P

Purple moment

Yet to come in Busan

Ce samedi 15 octobre 2022, la ville de Busan s’est colorée de violet. En effet, afin de promouvoir sa candidature pour accueillir l’Exposition Universelle de 2030, le plus grand concert que BTS ait jamais fait a eu lieu dans la ville: Yet to come in Busan.

C’était en juin, suite à l’annonce du groupe de faire une pause dans sa carrière pour se concentrer sur des projets solo (nouvelle qui avait déclenché une certaine panique que ce soit chez les fans, les médias ou même la bourse), que le concert avait été annoncé.

C’est avant tout afin de promouvoir la ville de Busan, en concurrence avec l’Italie et l’Arabie Saoudite, pour sa candidature pour recevoir l’Exposition universelle et prouver que la ville est capable d’accueillir un aussi grand événement, que les 7 ambassadeurs ont performé.

Depuis plusieurs jours déjà la ville changeait de couleur: monuments, restaurants, hôtels, routes, taxis et même policiers étaient en violet pour l’événement, couleur du groupe et symbole d’amour et de confiance entre les membres de BTS et les Armys (fans de BTS). “ Borahae” ou “I purple you” a été dit pour la première fois par V (membre de BTS) en 2016 pour dire aux Armys qu’il les aimait. Le violet étant une couleur qui signifie: “faire confiance et aimer l’autre pendant longtemps”. C’est une phrase qui depuis a une grande signification pour le groupe et ses fans. On peut le comprendre comme “je t’aimerai jusqu’à la fin des jours”, c’est une contraction des mots Bora (violet) et Saranghae (je t’aime)

Pour leur premier “vrai” concert en Corée du Sud depuis trois ans (sans restrictions liées à la covid19), les 7 membres du groupe ont donc fait un concert de deux heures dans l’Asiad Main Stadium devant plusieurs milliers de personnes.

Pour l’occasion, la ville attendait plus de 100 000 fans venus des quatres coins du monde. L’événement était retransmis en direct, sur différents écrans géants à travers la ville avec jusqu’à 10 000 personnes devant mais aussi à la télévision coréenne et sur plusieurs plateformes de diffusions. Il a rassemblé des millions de spectateurs à travers le monde (presque 50 millions de personnes sur l’application Weverse).

Mais, pour le plus grand malheur des fans, les serveurs des différentes plateformes qui diffusaient le concert en direct ( Weverse, Naver et Zepeto) n’ont pas supporté le trop grand nombre de viewers et de beaucoup de dysfonctionnements ont donc eu lieu poussant les fans du groupe à aller regarder le concert ailleurs de façon plus ou moins légale. Des drones ont également dessiné les visages des membres dans le ciel à la fin du concert.

Les membres ne se sont malheureusement pas prononcés au sujet de leur service militaire et laissent donc les fans inquiets qui comptaient sur le concert pour avoir plus de détails dessus . Car, même si le Ministre de la Défense avait expliqué que BTS pourrait sans doute continuer de se produire durant leur service, étant donné qu’ils rapportent beaucoup à la Corée du Sud (plusieurs milliards de dollars par an), rien n’est sûr.

Best moment is yet to come (le meilleur moment est encore à venir)

Le concert était malgré les nombreux problèmes de serveurs, incroyable, sur une scène avec de magnifiques décors faisant référence à certaines de leurs chansons, les 7 membres ont pu emmener les fans dans une rétrospective de leur carrière remplie d’émotions. Au cour de ces deux heures de concert, avec des remix et des chorégraphies à couper le souffle, les Armys sont passés des larmes au choc devant certaines performances.

Après bientôt 10 ans, c’est la fin du premier chapitre de leur carrière. Une page se tourne pour le groupe et certaines des chansons jouées durant le concert l’ont été sans doute pour la dernière fois comme l’avait annoncé RM, le leader du groupe. Au grand désespoir des fans qui rêvaient de voir certaines de ces chansons performées en vrai.

Et même si de nombreuses personnes prévoyaient une annonce de séparation ou de service militaire de la part du groupe, il n’y a eu aucune déclaration au sujet du service militaire et aucun disband à l’horizon. Les membres ont simplement dit à leurs fans de leur faire confiance, qu’ils ne les quitteraient jamais et vieilliraient avec eux

Please believe in us” (“S’il vous plaît, croyez en nous”)

 »Let’s grow old together » (« Vieillissons ensemble”)

L. PRIVAT DIAWARA

Sources :

https://www.parismatch.com/culture/musique/bts-offre-busan-son-concert-du-siecle-217530

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/coree-du-sud-le-groupe-bts-charge-de-promouvoir-la-candidature-du-pays-a-l-exposition-universelle_5388685.html

Le décollage de MIG

MIG la pépite du 91 sort un nouvelle album de rap intitulée « Toujours + » « MIG » de son vrai prénom Miguel, sortira son nouvel album « Toujours + » le 30 septembre , une date assez réfléchie. A cette date, ses détracteurs ne le pensaient pas capable de rebondir après cette chute en sortant cet album. De plus, il a été l’invité de Fred Musa sur l’émission Planète Rap sur Skyrock.

MIG avait annoncé la sortie de son album à la fin de son nouveau clip intitulée « A tout à l’heure » Disponible sur Youtube et sur toutes les plateformes de streaming , pour l’instant le rappeur du 91 n’a pas annoncé de date de concert ni de tournée.
Son premier album « 02 Géné » fut un succès avec notamment des sons comme « pas de ralentir » qui comptabilise près de 8 Millions de vues sur Youtube , Barbara Kean ( 7,4 M de vues), Pas de ralentir (7,8 M de vues) ou encore née pour briller (3,3M de vues ). L’Album est composé de plusieurs featuring avec plusieurs artistes (Koba la D ,ISK , Da Uzi).

Les sons que je conseillerais aux amateurs de rap qui découvrirait MIG serait:
1- Née pour Briller
2- James Gordon
3- Barbara Kean

Mentions spéciales pour Oswald Cobblebot , Booska Toujours +; Pas de ralentir

Bonne Ecoute!

Breston

Que s’est-il passé ce week end avec Damso ?

Tout d’abord qui est Damso ?

Damso est un rappeur auteur-compositeur-interprète belgo-congolais. Connu pour avoir écrit 4 albums avec des sons qui sont considérés comme « des classiques du rap francophone » comme la musique « Macarena » du projet « Ipséité ». Il est également connu pour sa vulgarité qu’il emploie dans certaines chansons.

Capture d’écran

Quelles sont les actualités du moment de Damso ?
Après une longue période d’absence Damso revient sur le devant de scène avec l’annonce d’une tournée dans toute la France dont 4 concerts très attendus à Paris. Damso ira ensuite en Belgique et en Suisse. Il réalise aussi des featuring donc des collaborations avec Selah Sue avec la musique « Wanted You to Know ». Ce featuring prouve la notoriété désormais internationale de rappeur. Également il a récemment collaboré avec 2 artistes Français (Gazo et Kalash). A cette occasion, le son « Malpolis » de Kalash et Damso va avoir un fort écho dans le milieu. En effet, ils annoncent par un coup de communication très créatif. Dans l’après-midi du jeudi 22 septembre 2022 un numéro de téléphone a été dévoilé dans les story Instagram des 2 rappeurs. Celui-ci menait à une message pré enregistré qui dévoilait une partie de la musique en exclusivité. Quelques heures après l’appel, le numéro de téléphone envoyait un lien qui renvoyait vers un site internet avec un compte à rebours qui se finissait le vendredi 23 septembre à 12h avec une adresse dans le 11ème arrondissement de Paris. La « surprise » (terme employé par les deux rappeurs pour s’exprimer par rapport à cet événement) était donc l’ouverture d’un magasin dans Paris de la marque « Malpolis ». Cet événement a réuni des centaines de personnes qui ont eu l’opportunité d’acheter des vêtements, casquettes, vinyles, etc en avant-première. L’annonce de concerts gratuits a également été évoqué dans sa story Instagram.

Damso : le grand retour ?
Malgré l’inactivité de Damso ces dernières années, son public continue de montrer son soutien comme l’événement de la billetterie de la fameuse salle de concert Accor Arena à Paris, (Bercy) dont les 4 dates de concerts 14/15/16/17 décembre ont été vendus en moins de 15 minutes avec saturation de plusieurs sites de ventes et une file d’attente historique. Si on prend en compte que l’Accor Arena peut accueillir 20 000 personnes, on peut dire que Damso reste encore aujourd’hui l’un des meilleurs rappeurs francophones les plus influents qui ne cesse d’impressionner son public toujours aussi nombreux.

Ethan CALVET

Une longue attente…

Antoine Valentinelli, sous le nom de Lomepal, est un rappeur français âgé de 30 ans, né le 4 décembre 1991. Il a fait ses débuts dans la musique en 2017. Il est certifié triple disque de platine et a déjà accumulé plus d’une centaine de concerts.

Après 3 ans d’absence, Lomepal revient ce vendredi 16 septembre avec « Mauvais ordre »,son nouvel album qui a une influence rock, comportant 15 titres. Il l’a annoncé à ses fans par un live Instagram le 28 Août 2022. Chaque chanson parle d’un moment de vie, il fait référence aux mauvais choix que l’on fait, mais qui peuvent nous amener au bon endroit.

En 2019, l’artiste avait pris une pause afin de prendre du recul face à son grand succès et de se recentrer sur sa vie publique et sa vie privée.

Il fait enfin son retour suite à la longue attente de ses admirateurs et prévoit une série de 22 concerts, dont trois à Paris Accor Aréna prévus le Mardi 28, Mercredi 29 et Jeudi 30 mars 2023.

On vous souhaite à tous une bonne écoute !

Maylis Boyé

Lou Delbecque—Mulet

Source :

Fnac , Wikipédia, radio France, sorti à paris. Com

C’est aussi la rentrée pour Lomepal.

Après plusieurs E.P. et deux albums réussis, Lomepal revient avec un nouvel album, Mauvais Ordre.

Une longue absence

Il avait déclaré en 2019 aux Inrockuptibles : “Je n’ai plus rien à dire, mais laissez-moi un an ou deux pour faire de nouvelles bêtises et je reviendrai avec un troisième album”. Il aura fallu attendre plus de trois ans ce nouveau disque. L’artiste de 30 ans dit avoir eu besoin de cette pause, durant laquelle il a pu s’occuper de lui et de ses proches. Il a aussi eu l’occasion de prendre des cours de théorie musicale, lui qui ne savait pas jouer d’un instrument.

Un album porté sur la chanson

De plus, le natif du 13e arrondissement de Paris a arrêté de produire sa musique avec un ordinateur : “Les beats de l’ordinateur m’ont manqué pour me caler. Mais je vais devoir m’y faire puisque, ça y est, je joue désormais sans DJ ni bande pré-enregistrée : J’ai quitté le rap !” plaisante-t-il.

Même si le rap est présent dans des titres comme 50° ou Auburn, Lomepal laisse dans cet album plus de place à la chanson et flirte presque avec la grande variété des années 1960-1970 dans Crystal, Maladie moderne, Prends ce que tu veux chez moi.

Une tournée fantôme

Cet été, Lomepal a organisé des concerts dans des salles petites mais bouillantes en jouant quelques morceaux de Mauvais Ordre. Après un concert à la Maison de la radio le 16 septembre, soir de la sortie de son album, Lomepal a révélé sa tournée fantôme. Il s’agit d’une série de concerts tenue confidentielle. Il dévoilera le jour-même de son concert la salle de la prochaine salle où il se produira. Aucune échéance n’a été révélée en amont, aucun agenda ne prédit quels jours seront concernés : “Hyper envie de jouer dans cette salle d’un coup sans prévenir” a-t-il posté le 17 septembre, alors que sa représentation se tenait le soir-même à La boule noire à Paris.

Le succès de cet album est déjà au rendez-vous : en trois jours seulement, 33338 exemplaires de l’album ont été écoulés et 170 000 places de concerts ont été vendues, ce qui promet une belle tournée pour Lomepal.

France Inter, Télérama, Interlude

Aliosha

Olivia Rodrigo s’est déjà fait un nom…

Olivia Rodrigo, un nouveau phénomène musical

Olivia Rodrigo Is in the Driver's Seat
Olivia Rodrigo

Avec seulement 2 chansons, et du haut de ses 18 ans, l’américaine Olivia Rodrigo s’est déjà fait un nom dans la musique. Révélée grâce à Disney en 2019, elle incarne le premier rôle de la série “High School Musical : la comédie musicale”. Mais c’est en janvier 2021, lorsqu’elle sort sa toute première chanson “drivers license”, que sa carrière explose grâce à l’application tik tok.

En tant que “debut song” (première chanson d’un artiste), le titre bat tous les records musicaux jamais atteints. En moins de 10 jours, “drivers license” se hisse à la première place du classement Billboard hot 100 et conserve cette place pendant 8 semaines.

Il est alors facile de se dire que ce n’était que “la chance du débutant” et que lorsque ce tube sera passé de mode, on n’entendra plus le nom d’Olivia Rodrigo. Mais la chanteuse prend à nouveau d’assaut les plateformes de streaming le 1er avril avec “déjà vu”. Le titre se retrouve à son tour dès sa sortie dans le top 10 du classement Billboard hot 100. La jeune interprète n’a visiblement pas fini de faire parler d’elle : le 21 mai, son album “Sour” sera disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Gaïa

Le monde de la musique à l’épreuve du Covid.

Concerts dans des bulles ou sur Internet, shows avec protocole sanitaire… Les artistes s’organisent différemment. 

Un concert totalement futuriste et qui laisse une drôle d’impression. Les 22 et 23 janvier derniers le groupe américain Flaming Lips ont proposé à leurs fans d’assister à leur show dans des bulles gonflables transparentes. 

Ces bulles étaient équipées de hauts parleurs, d’une bouteille d’eau, d’un ventilateur à pile mais aussi de pancartes “I gotta go pee”/”Hot in here” (“J’ai envie de faire pipi”/”Il fait chaud ici”). Malgré ces conditions inédites, les deux concerts ont remporté un vif succès. A cause de l’épidémie du Covid 19, les artistes sont obligés de se réinventer pour continuer à se produire devant un public tout en respectant les règles sanitaires.  

Les artistes utilisent massivement les plateformes numériques pour continuer d’exister et le public adhère à ce nouveau type de concerts. En octobre dernier, le groupe de K-pop sud-coréen BTS a joué en livestream sur deux dates, réunissant 900 000 fans à travers le monde. C’est un jackpot: 44 millions de dollars ont été récoltés. L’Américaine Billie Eilish a également proposé avec succès un show à la limite du flippant en réalité immersive avec des effets spéciaux, des décors en 3D et accompagnés d’une chorégraphie très soignée. Le prix du billet était de 30 dollars. Les revenus ont ensuite été reversés aux acteurs de l’industrie musicale touchés par la crise sanitaire.  En France, Matt Pokora a donné un concert en streaming depuis la Seine musicale de Boulogne-Billancourt devant plus de 40 000 spectateurs. Gims, Jenifer, Patrick Fiori ont aussi tenté leur chance.. 

Ces nouvelles contraintes pour le monde de la musique ont fait apparaître de nouveaux acteurs. C’est le cas de la plateforme Dice créée en 2014, qui est devenue depuis peu la référence en livestream depuis mars dernier. En un an, Dice a mis en ligne plus de 5000 concerts. “On a très vite compris qu’on pouvait accompagner les artistes pendant cette crise, qu’on pouvait les aider à rester connectés avec leurs fans et surtout à être payés” explique Alba Gautier, directrice France de Dice et elle poursuit: “On peut faire des choses différentes grâce au livestream.” Ainsi le rockeur Nick Cave a privilégié une forme intimiste: il était seul au piano dans le hall du Alexandra Palace à Londres, même type d’ambiance pour le rockeur Rodolphe Burger qui a joué face caméra dans une chapelle à Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin). 

Pour retrouver la joie des vrais concerts, des expériences vont être menées à Marseille et à Paris, selon des protocoles bien rigoureux (nombre de personnes limité, test Covid à réaliser avant la prestation..).  C’est l’inserm qui est chargé d’organiser les règles. Environ 1000 personnes volontaires seront présentes. Si les résultats sont probants cela pourrait par la suite redonner espoir au monde de la musique.

sources:

https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/covid-19-les-concerts-en-streaming-payant-sur-internet-survivront-ils-a-la-pandemie_4281853.html

https://www.bbc.com/news/entertainment-arts-55794674

Louise Reynaud