Un livre pour ne rien dire…

Nouveau scandale pour la famille royale britannique

Encore de nouvelles révélations sur les dessous de la famille royale britannique ont pu être découvertes ce mardi grâce à la parution du « suppléant » les mémoires du Prince Harry.

Apres d’énormes révélations sorties en 2021 lors de l’interview d’Ophrah Winfrey, après une série Netflix inédite le couple Meghan et Harry nous dévoilent encore de nombreux secrets
C’est Harry qui a décidé de publier un mémoire dans lequel il raconte sa vie de couple et sa première dispute avec Meghan. Il accuse son frère William de l’avoir jeté au sol lors d’une dispute, il accuse aussi l’épouse de son frère, Kate, d’avoir eu des stéréotypes envers Meghan. Il parle aussi de la mort de sa mère, la princesse Diana et comment ce tragique accident l’a affecté et traumatisé à vie. Il dit qu’il n’a pleuré qu’une seule fois le décès de sa mère, il était dans le déni. Il s’en prend aussi à l’épouse de son père Camila, il affirme qu’elle aurait envoyé des conversations privées aux médias
Selon lui, il ne fait pas ça pour nuire à sa famille, mais plutôt en signe de réconciliation. On rappelle qu’Harry et Meghan ont quitté Buckingham palace à partir du 30 mars 2020 mais ont tenu à garder leur titre de duc et duchesse de Sussex.

Depuis ce jour, Harry et Meghan ne cessent de dénoncer les propos racistes qu’ont pu avoir la famille royale à l’égard de Meghan ou de leurs enfants, mais aussi le fait qu’ils n’aient jamais intégré Meghan au sein de la famille.
Ce n’est pas pour autant qu’Harry et Meghan n’ont pas fait le déplacement lors du décès de la reine en septembre dernier, on a même pu apercevoir Meghan versait des larmes.
La famille royale britannique ne cesse de se déchirer, ce qui peine beaucoup le peuple Anglais.

Sources : The Guardian, BBC…
Louna

Un mal récurrent: le harcèlement.


Le harcèlement scolaire est une violence, qui peut être une violence physique, verbale ou/et psychologique au sein d’un établissement scolaire. En effet, un élève ou un groupe d’élèves peut l’exercer contre un autre élève. De plus, lorsque la violence est répétitive, on parle alors de harcèlement. On constate que le nombre de victime ne cessait d’augmenter. Depuis 2014, une loi punit le harceleur mineur, qui risque 6 mois de prison et 7500 euros d’amende. S’il y a deux actes aggravants ou plus, ce dernier risque jusqu’à 18 mois d’emprisonnement.
Pour certains, le harcèlement scolaire n’est rien d’autres que des moqueries, mais ils ne savent pas que c’est bien plus que cela. Le harcèlement scolaire nuit à la santé physique et mentale de la victime. Il peut entraîner une phobie scolaire, le décrochage scolaire, des troubles psychologiques, mais aussi peut causer des répercussions sur le développement de la victime.

Plus de 700 600 élèves sont victimes de harcèlement scolaire entre la classe de CE2 et le lycée en France, soit plus 1/10 élève. D’après l’UNESCO ( Organisation des Nations Unies pour l’éducation , la science et la culture, 1946), 30% des élèves dans le monde ont été victimes de harcèlement scolaire. Malheureusement le harcèlement cause aussi des suicides d’enfants pensant être incompris et qu’il n’ y a aucun moyen de s’en sortir que de se donner la mort. Depuis le début de l’année 2021, 18 enfants se sont suicidés. Une des victimes est âgée de 12 ans s’est donnée la mort le 30 septembre 2021 chez elle. D’après l’une de ses deux sœurs, « elle était victime de harcèlement. Quand elle allait à l’école, elle pleurait » .

Si on est témoin d’un acte de harcèlement scolaire, on peut prévenir un adulte ou agir pour éviter que la situation se dégrade. Mais on peut au moins accompagner la victime et l’aider à s’en sortir, il ne faut la laisser seule pour qu’elle se sente entourée et en sécurité. Dans cette situation, les parents ont un rôle très important. Ces derniers doivent communiquer avec leur enfant, il faut qu’ils instaurent des moments de dialogue avec lui. Ils doivent également le rassurer en l’écoutant. D’après mon expérience au collège, il n’ y a pas pire de se sentir seule.

Des artistes célèbres écrivent des chansons pour lutter contre le harcèlement scolaire, comme Soprano dans sa chanson « fragile », ou comme « champ de bataille » de Tryo. Sans oublier les collégiens qui réalisent des affiches pour lutter contre le harcèlement. Par exemple, le collège Montaigne, dont les collégiens ont été très créatifs au niveau des couleurs et des personnages.

Ainsi, je voudrais que toute personne lisant cet article se rende compte de la gravité du harcèlement scolaire, et ses conséquences sur les personnes l’ayant subi. Il est temps d’agir, de montrer qu’on est là pour toute personne ayant besoin de nous. Dans cet article, je veux faire entendre la voie de toute personne n’ayant pas le courage de s’exprimer.
Agissez au lieu de regarder…

Khadija Elidrissi

Un geste pour notre planète : le chargeur universel


Le 4 octobre 2022 le passage au chargeur universel de type USB-C a été voté par le Parlement européen. « Les consommateurs n’auront plus besoin d’un dispositif et d’un câble de chargement différents à chaque fois qu’ils achètent un nouvel appareil, ils pourront utiliser un seul chargeur pour tous leurs appareils électroniques de petite et moyenne taille », justifie le Parlement.

Le chargeur USB-C sera imposé en automne 2024 pour les téléphones, tablettes, liseuses, casques audio, appareils photo numériques et autres objets numériques. A partir de septembre 2026 cette réforme sera également obligatoire pour les ordinateurs pour donner aux fabricants plus de temps pour s’adapter, même si un grand nombre d’entre eux dont Apple utilise déjà l’USB-C.

La réforme ne s’arrête pas là. Les appareils électroniques seront vendus sans chargeur. Le consommateur pourra ainsi acheter un chargeur séparément, s’il n’en a pas un déjà. Un coup dur pour Apple qui va devoir abandonner son chargeur Lightning (Iphone et Ipad). Apple est le plus impacté car la plupart des fabricants d’appareils numériques et électroniques a évolué vers l’USB-C. Ils seront obligés de retirer le Lightning d’ici l’automne 2024 sous peine d’amende.

Cette réforme a pour but de réduire les tonnes de déchets électroniques produites chaque année. En effet, 11 000 tonnes de déchets sont jetées chaque année et cette réforme permettra de réduire le nombre de chargeurs en circulation. Selon les estimations, elle sera réduite de 1000 tonnes par an.

Cette loi permet également d’encourager les innovations afin de contrôler les technologies de chargement sans fil, de plus en plus répandues. Les consommateurs pourront réutiliser davantage les mêmes chargeurs pour plusieurs appareils et économiser leur argent en évitant des achats de chargeur inutiles.

Et il n’est pas difficile d’imaginer la portée encore plus significative de l’impact environnemental sur notre planète si cette loi s’appliquait au reste du monde. La Chine étudie déjà de développer un chargeur rapide universel.

Qu’en est-il du reste du monde ?

Maya RIO

https://www.blogdumoderateur.com/apple-contraint-chargeur-universel-usb-c-2024/
https://www.forbes.fr/business/apple-devra-passer-aux-chargeurs-usb-c-a-partir-de-2024/
https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20220930IPR41928/chargeur-universel-pour-les-appareils-portables-une-realite-en-2024
https://www.nouvelobs.com/europe/20221004.OBS64071/le-chargeur-universel-pour-les-smartphones-devient-obligatoire-dans-l-union-europeenne.html
https://fr.businessam.be/alors-que-lue-cherche-a-imposer-un-chargeur-universel-la-chine-sattelle-a-deployer-une-charge-rapide-commune/

L’Inde, emprisonné entre deux géants

Une puissance majeure

1,3 milliard d’habitants, cinquième puissance économique et deuxième armée mondiale en terme de nombre. L’Inde n’est plus seulement un état émergent, c’est d’ores et déjà une grande puissance. En effet, le descendant du Raj britannique a récemment dépassé le PIB de son ancien maître. Cette croissance économique est en grande partie due au premier ministre Narendra Modi qui a fait passer son pays dans le multilatéralisme le plus total. L’Inde a basculé du non alignement au multi alignement. Plus précisément, l’Inde profite des avantages que chaque pays peut lui offrir, qu’ils soient démocratiques ou une dictature sanguinaire.

L’expert du multilatéralisme.

Narendra Modi a un talent, il a su devenir l’allié de tout le monde. Participant d’un côté à la renaissance du QUAD (dialogue quadrilatérale pour la sécurité) souhaité par Joe Biden afin de contrer l’expansionnisme chinois, tout en participant aux alliance politico-économique que sont le BRICS et l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghai) dans lesquelles sièges la Russie et la Chine. L’Inde a aussi comme premier partenaire commercial l’Union Européenne, elle exporte énormément vers les Etats Unis et importe massivement depuis la Chine. De plus, elle dépend militairement de la Russie avec laquelle 19 contrats d’approvisionnement militaires ont été signés dans la dernière décennie. Ce multilatéralisme permettait à l’Inde d’avoir une croissance économique fulgurante qui pouvait dépasser les 10% du PIB. Mais un événement est venu perturbé cette idylle: l’invasion russe de l’Ukraine.

Un défi à surmonter.

Alors que depuis le début du conflit le monde semble se découper entre l’alliance sino-russe et le camp occidental, l’Inde tente tant bien que mal à jouer l’équilibriste entre ces deux entités. Cela s’est constaté lors du vote à l’ONU afin de condamner l’agression russe, l’Inde s’est abstenue et avait ensuite reçu le ministre des affaires étrangères russe afin de discuter de contrats d’armements et d’accords commerciaux. Dans cette bataille diplomatique, l’Inde ne doit vexer personne, elle ne peut pas perdre les Etats-Unis qui sont une aide militaire très importante et une puissance navale assurant la stabilité de l’Indo-Pacifique. Mais elle ne doit pas non plus vexer la Russie au risque de la voir se rapprocher de ses ennemis de toujours: le Pakistan et la Chine avec qui des escarmouches à la frontière continuent d’éclater.
Cependant il y a certains points qui permettent à l’Inde de tirer profit de la guerre : elle utilise sa position de pays dit “multi aligné” afin d’acheter du pétrole russe à un prix très bas avant de le revendre bien plus cher aux occidentaux. De plus, étant fortement courtisé par les deux camps, cela permet au leader indien de continuer sa prise de pouvoir sur le Cachemire (une région revendiqué par le Pakistan et l’Inde) et de continuer de discriminer la minorité musulmane en Inde sans que les occidentaux ne réagissent.

Reste à savoir maintenant si Narendra Modi continuera à tenter de dialoguer avec les deux camps, ou si, convaincu que l’un d’entre eux pourra répondre à ses besoins, il rejoindra un côté de l’échiquier géopolitique faisant probablement basculer le cours de cette nouvelle guerre froide.

Armand Branchet

Sources:

Ouest France: relations commerciales Russie/Inde:
https://www.ouest-france.fr/monde/inde/l-inde-developpe-ses-relations-commerciales-avec-la-russie-malgre-la-guerre-en-ukraine-9584b8e2-efb7-11ec-a133-f9eee55ea51f

Xerfi canal: Soutient de la Chine et de l’Inde à la Russie:
https://www.youtube.com/watch?v=M4gcPlBtDsY

Institut Montaigne: Relation Inde/Russie:
https://www.institutmontaigne.org/analyses/linde-et-la-russie-bilateralisme-et-multipolarite

France 24: Guerre en Ukraine, L’Inde prise au piège:
https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20220324-guerre-en-ukraine-l-inde-prise-au-pi%C3%A8ge-de-sa-proximit%C3%A9-avec-la-russie

Le point: le PIB de l’Inde dépasse celui du Royaume-Uni:
https://www.lepoint.fr/economie/le-pib-de-l-inde-depasse-celui-du-royaume-uni-07-09-2022-2488928_28.php

Trading economics: Taux de croissance du PIB de l’Inde:
https://fr.tradingeconomics.com/india/gdp-growth-annual

Le Figaro: Croissance du PIB de l’Inde:
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/l-inde-prevoit-de-battre-le-record-de-croissance-mondial-pour-2022-2023-20220131

Wikipédia:
Narendra Modi:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Narendra_Modi
Congrès National Indien:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Congr%C3%A8s_national_indien
Le QUAD
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dialogue_quadrilat%C3%A9ral_pour_la_s%C3%A9curit%C3%A9
Le BRICS
https://fr.wikipedia.org/wiki/BRICS

Le monde (archive): L’Inde et la guerre froide:
https://www.lemonde.fr/archives/article/1956/11/19/l-inde-et-la-guerre-froide_2248665_1819218.html
Le monde: Le Cachemire:
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/16/le-cachemire-zone-geopolitique-sensible_5499830_3210.html
France 24: Visite de Sergueï Lavrov en Inde:
https://www.youtube.com/watch?v=JCn4gSD78jQ
TFI Info: qu’est ce que le QUAD:
https://www.tf1info.fr/international/qu-est-ce-que-le-quad-cette-alliance-que-joe-biden-veut-faire-revivre-face-a-la-chine-2197230.html
Les Echos: L’inde vend du pétrole russe à l’Europe:
https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/comment-le-petrole-russe-arrivera-en-europe-en-passant-par-linde-1415585

Guerre en Ukraine : les causes, les conséquences et les objectifs de Poutine.


Pour comprendre cette guerre !!!
Le 24 février 2022, la Russie commence à envahir l’Ukraine. Mais est-ce que la guerre n’aurait pas débutée plus tôt que cela ?
Les Origines de la guerre Russo-Ukrainienne.

La Une du Time.

En 1941, lorsque Hitler envahi l’URSS, certains Ukrainiens accueillent les Nazis comme des libérateurs, et collaborent activement avec eux car ils ont été maltraités par les soviétiques de nombreuses fois. Je citerai par exemple Holodomor (« famine » en ukrainien), une extermination par la faim causée volontairement par Staline en 1932-33, qui aurait tuée plus de 5 millions de personnes (soit 12% de la population de l’époque). Cette famine aurait eu pour but de prendre les terres des paysans Ukrainiens pour les collectiviser, après un refus de la part de ces derniers.

Poutine utilisera cet argument pour démontrer que d’après lui, les Ukrainiens sont un peuple de nazis gouvernés par des nazis, et qu’il faut y remédier avant qu’il ne soit trop tard. Lors de la dislocation de l’URSS en 1991, une partie de l’Ukraine pourtant regrettait de ne pas faire partie de la Russie. Vladimir Poutine voyant l’Ukraine se rapprocher de plus en plus des républiques occidentales et même vouloir rejoindre l’Otan, a vu cela comme un danger pour ses frontières, car il considère que d’avoir une frontière commune avec un pays membre de l’Otan est une menace pour lui ou pour ce qu’il entreprendrait de faire. En effet d’après ses actes, il nous laisse croire qu’il souhaiterait reformer l’Empire Russe tsariste, dont le territoire actuel de l’Ukraine faisait partie. Poutine semble penser que ce qui a autrefois constitué l’Empire Russe et l’URSS lui revient de droit.

Le commencement en 2014

Même si avant 2022 la guerre en Ukraine ne faisait pas trop parler d’elle, elle fût déclarée le 20 février 2014. Vladimir Poutine souhaitait reprendre possession du Donbass, qui a une place stratégique très importante pour lui car il y a le port de Marioupol, un carrefour de commerce très important pour l’Ukraine et pour les pays qui font affaires avec elle, notamment pour son huile de tournesol et son blé, dont le commerce mondial va manquer cette année : « Selon le FMI, l’invasion de l’Ukraine par la Russie affectera l’économie mondiale en ralentissant la croissance et en provoquant une hausse de l’inflation. ».
Poutine menaçait déjà l’Ukraine de prendre les armes contre elle si elle rejoignait l’Otan ; Il a même voulu s’appuyer sur l’aide des pays voisins en accusant les Ukrainiens de « Complots Néo-nazis ».
Depuis son offensive, qu’il refuse que l’on appelle « guerre », il se heurte à une résistance importante et étonnamment puissante de la part de l’Ukraine, et un bombardement médiatique de soutien envers l’Ukraine venant de tous les pays d’Europe. De nombreux pays comme la France, les Etats-Unis ou l’Allemagne ravitaillent l’Ukraine sans arrêt pour maximiser sa chance de repousser encore et toujours l’envahisseur.

Dessin de Chappatte

Ainsi Poutine, en voulant éviter que l’Ukraine rejoigne les pays de l’Ouest, a sans le vouloir, poussé les pays de l’Ouest, à rejoindre l’Ukraine. Reposant dans l’idée que son pays était le plus puissant, il a sous-estimé la puissance d’un pays envahi pour la seconde fois, prêt à tout pour ne pas revivre l’enfer qu’elle a vécu, et pour garer son indépendance !

Lucas Meyer

Le brun fait une percée en Suède.

L’extrême-droite aux portes de Europe

« Jimmie, lalalalala » entend-on dimanche soir au Quartier Général des Démocrates de Suède. Le 11 septembre, Jimmie Akesson et son parti viennent de remporter plus 20% des voix aux élections législatives de Suède.

site: http://www.bfmtv.fr

Malgré l’arrivée en tête du parti social-démocrate avec plus de 30% des suffrages, la première ministre sortante, Magdalena Andersson, et sa coalition, composée des sociaux-démocrates, du Parti de gauche, des Verts et du Parti du centre et en place depuis 2014, ont été battus par une alliance inédite entre les partis de droite (les Modérés, les Chrétiens démocrates et les Libéraux) et d’extrême-droite (parti nationaliste des Démocrates de Suède, SD). Ces derniers ont été favorisés par une campagne qui a essentiellement porté sur des thèmes comme la criminalité, les règlements de compte meurtriers entre gangs et les problèmes d’intégration.
Le bloc de gauche obtient ainsi 173 sièges alors que le bloc de droite atteint la majorité absolue avec 176 sièges. Ulf Kristersson, des Modérés, est le mieux placé pour devenir premier ministre, après des négociations qui s’annoncent longues.
Les Démocrates de Suède espèrent obtenir des ministères : « Maintenant, nous avons pour la première fois une réelle chance, une réelle possibilité de ne pas être simplement un parti d’opposition, mais aussi de faire partie d’un nouveau gouvernement qui mène la politique dans une tout autre direction » a déclaré le numéro 2 du parti, Richard Jomshof, au micro de SVT.
Même si le SD ne sera peut-être pas dans ce gouvernement car certains partis de droite veulent seulement s’appuyer sur ses députés au Parlement, il représente un risque majeur avec une position nationaliste anti-système assumée.
Cette victoire illustre une forte progression de l’extrême-droite en Europe, progression qui risque encore de s’amplifier cet hiver, alors que la Suède doit prendre la présidence tournante de l’Union Européenne pour six mois en janvier.

Le chef des Démocrates de Suède, Jimmie Akesson, lors d’un rassemblement électoral.

Paul Raynaud-Loyce

Aliosha Laruelle

Sources: Le Monde, Libération, Sveriges Television (SVT)

L’application du mois

Une nouvelle application est sortie, il n’y a pas très longtemps en vue des présidentielles, Elyze.

Son but est très simple : choisir le candidat pour qui nous sommes le plus apte à voter.

https://images.bfmtv.com/Des_vOdDE_0Mn5Vp5odHk_5GZzg=/0x0:1256x708/600x0/images/L-application-Elyze-est-disponible-sur-smartphone-1212164.jpg

Sur votre mobile, vous avez les programmes de tous les candidats et sans savoir qui est le politique à l’origine de cette proposition, vous devez dire si vous êtes plutôt favorable ou défavorable à ces idées.

Les créateurs de cette application la décrive comme le tinder des politiques.

Au bout d’un certain nombre de réponses données, l’application vous dit qui est le candidat dont le programme est le plus proche de vos réponses.

À l’origine, la cible de cette application était les personnes qui ne savaient pas pour quel candidat voter ; cependant, aujourd’hui, beaucoup de jeunes (de moins de 18 ans) l’ont téléchargé pour se positionner politiquement.

L’application a aussi été mise en avant car on y retrouve l’intégralité des programmes de tous les candidats. Tout est classé et structuré dans différentes catégories, soit par candidat, soit par thèmes comme l’environnement, l’éducation ce qui facilite la compréhension des programmes.

L’application a aussi un côté humoristique en proposant certaines anecdotes sur ces politiques. A vous maintenant de la télécharger et de voir le candidat qui correspond le plus à vos idées.

Constance

Grenoble, une ville très verte.

Grenoble capitale verte européenne

Grenoble, Capitale Verte Européenne 2022 - Grenoble Alpes Métropole

Le 15 janvier a eu lieu la cérémonie du Prix de la Capitale verte de l’Europe. Ce prix a été décerné à Grenoble qui est donc officiellement la capitale verte de l’Europe . En ce début d’année 2022, les grenoblois ont exprimé leur vœu de faire avancer les choses et d’avoir de réelles mesures écologiques.

Pour célébrer ce prix et se faire entendre, un millier de personnes s’est rassemblé pour exprimer leur satisfaction.

Mais que leur vaut cet honneur ?

Il faut savoir que les émissions de gaz de Grenoble ont été réduites de 23% entre 2005 et 2018. Elle a notamment aménagé des pistes cyclables et souhaite aller encore plus loin.

Est-ce que des villes comme Paris pourraient-elles obtenir les résultats de Grenoble ?

Constance

Une nouvelle candidate à gauche sème le trouble.

UNE NOUVELLE CANDIDATE À MOINS DE 100 JOURS DES ÉLECTIONS

Le 15 janvier dernier, Christiane Taubira, politique de gauche, a officiellement annoncé sa candidature aux élections présidentielles de 2022, lors d’un rassemblement militant pour l’Union de la gauche à Lyon.

Libération on Twitter: "À la une de Libé ce week-end : 🔴 Christiane Taubira  : «Pourquoi je suis candidate» https://t.co/nj2k4mQp7h  https://t.co/etqiVaWTbp" / Twitter
Libération

Originaire de la région Guyane, Christiane Taubira a fait ses études à Paris à l’université Sorbonne. Au cours de sa vie, elle a occupé différents postes politiques comme députée, membre de l’Observatoire de la parité Hommes/Femmes, vice-présidente du PRG (Parti Radical de Gauche), garde des Sceaux ou encore ministre de la Justice sous François Hollande. Elle est très connue pour sa loi du « mariage pour tous » : en 2013, elle présente son projet de loi à l’Assemblée Nationale qui l’acceptera par la suite, et depuis les homosexuels ont le droit de se marier, au nom des principes d’égalité et de partage des libertés.

Son programme, illustrant ses principales idéologies et bien sûr ce qu’elle compte faire en tant que présidente de la République Française, se fonde sur quatre grands sujets : la jeunesse, la justice sociale, l’écologie et la République. Plus précisément, elle souhaiterait par exemple augmenter le SMIC à 1400€ net mensuel, ou permettre aux étudiants de bénéficier d’un revenu mensuel de 800€ pendant cinq ans.

Si sa candidature aux présidentielles réjouit une partie des français, et notamment beaucoup de jeunes et d’étudiants, les statistiques montrent qu’elle n’aurait pour l’instant que 2 à 4% des votes au premier tour. Mais rien n’est joué : sa candidature n’a pas été appréciée par les autres candidats de gauche déjà en course, comme Anne Hidalgo. Cette dernière se justifie par une peur de voir la gauche de plus en plus divisée.

Christiane Taubira a encore du chemin à faire ; la primaire populaire sera un moment décisif pour elle, et pourrait l’écarter de l’accès à la présidentielle pour les cinq prochaines années.

Théa Denis

Encore condamné…

Le 16 Janvier 2022, Eric Zemmour, polémiste d’extrême-droite et candidat à l’élection présidentielle, a été condamné pour provocation à la haine. Il avait déjà été jugé et condamné pour incitation à la haine raciale, et islamophobie. Cette fois ci, se sont des propos prononcés en septembre 2022 sur CNEWS, media d’extrême droite, qui font tache : « ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont ». ‘ils’, ce sont les mineurs isolés issus de l’immigration, qu’il considère d’ailleurs n’être « ni mineur, ni isolé ». Ces propos lui ont valu 10 000€ d’amendes, mais ce n’est pas l’argent qui pose réellement problème : c’est une énième condamnation dans un contexte d’élections présidentielle, à laquelle il prend part. En effet, les condamnations de Zemmour constitue un argument majeur pour les opposants du candidat, utilisant ses condamnations pour mettre en évidence la démesure de ses propos.

Mais une question d’importance majeure se pose encore : cette condamnation, dans ce contexte, pourrait-elle causer la chute du candidat ?

La classe média