Un mal récurrent: le harcèlement.


Le harcèlement scolaire est une violence, qui peut être une violence physique, verbale ou/et psychologique au sein d’un établissement scolaire. En effet, un élève ou un groupe d’élèves peut l’exercer contre un autre élève. De plus, lorsque la violence est répétitive, on parle alors de harcèlement. On constate que le nombre de victime ne cessait d’augmenter. Depuis 2014, une loi punit le harceleur mineur, qui risque 6 mois de prison et 7500 euros d’amende. S’il y a deux actes aggravants ou plus, ce dernier risque jusqu’à 18 mois d’emprisonnement.
Pour certains, le harcèlement scolaire n’est rien d’autres que des moqueries, mais ils ne savent pas que c’est bien plus que cela. Le harcèlement scolaire nuit à la santé physique et mentale de la victime. Il peut entraîner une phobie scolaire, le décrochage scolaire, des troubles psychologiques, mais aussi peut causer des répercussions sur le développement de la victime.

Plus de 700 600 élèves sont victimes de harcèlement scolaire entre la classe de CE2 et le lycée en France, soit plus 1/10 élève. D’après l’UNESCO ( Organisation des Nations Unies pour l’éducation , la science et la culture, 1946), 30% des élèves dans le monde ont été victimes de harcèlement scolaire. Malheureusement le harcèlement cause aussi des suicides d’enfants pensant être incompris et qu’il n’ y a aucun moyen de s’en sortir que de se donner la mort. Depuis le début de l’année 2021, 18 enfants se sont suicidés. Une des victimes est âgée de 12 ans s’est donnée la mort le 30 septembre 2021 chez elle. D’après l’une de ses deux sœurs, « elle était victime de harcèlement. Quand elle allait à l’école, elle pleurait » .

Si on est témoin d’un acte de harcèlement scolaire, on peut prévenir un adulte ou agir pour éviter que la situation se dégrade. Mais on peut au moins accompagner la victime et l’aider à s’en sortir, il ne faut la laisser seule pour qu’elle se sente entourée et en sécurité. Dans cette situation, les parents ont un rôle très important. Ces derniers doivent communiquer avec leur enfant, il faut qu’ils instaurent des moments de dialogue avec lui. Ils doivent également le rassurer en l’écoutant. D’après mon expérience au collège, il n’ y a pas pire de se sentir seule.

Des artistes célèbres écrivent des chansons pour lutter contre le harcèlement scolaire, comme Soprano dans sa chanson « fragile », ou comme « champ de bataille » de Tryo. Sans oublier les collégiens qui réalisent des affiches pour lutter contre le harcèlement. Par exemple, le collège Montaigne, dont les collégiens ont été très créatifs au niveau des couleurs et des personnages.

Ainsi, je voudrais que toute personne lisant cet article se rende compte de la gravité du harcèlement scolaire, et ses conséquences sur les personnes l’ayant subi. Il est temps d’agir, de montrer qu’on est là pour toute personne ayant besoin de nous. Dans cet article, je veux faire entendre la voie de toute personne n’ayant pas le courage de s’exprimer.
Agissez au lieu de regarder…

Khadija Elidrissi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s