Il y en aurait-il assez pour tout le monde ?

Comme vous le savez, en raison d’un mouvement de grève des transporteurs de carburants, 30 pour cents des stations sont en pénurie selon le ministère de la Transition écologique. L’ensemble du territoire français est impacté par le manque de carburant, mais les régions du nord et de l’est sont les plus concernées.

Parmi les stations-services impactées, Total Energies est la plus touchée. Les automobilistes rencontrent des difficultés à faire le plein, des files d’attentes de plus en plus grandes se forment devant les stations-services qui augmentent les prix, ce qui entraine un mécontentement de ces derniers.

La SNCF craint aussi de manquer de carburant pour faire avancer les trains qui roulent au diesel. Elle réfléchit à un plan pour faire face au risque de pénurie. De plus, il y a des problèmes au quotidien au sein de la population, par exemple les personnes ne peuvent plus utiliser leur voiture pour aller au travail, à l’école, faire les courses, rendre visite à la famille etc.…L’impatience et de la vulgarité sont aussi à l’appel. 

D’autres problèmes beaucoup plus graves se sont produits comme l’enquête qui a été ouverte après qu’un homme de 20 ans ait poignardé à 6 reprises un père âgé de 33ans accompagné de ses deux enfants à l’arrière de sa voiture, car il l’aurait doublé.

Faire le plein de sa voiture ne devrait pas devenir aussi dangereux.

Une application nommée « Mon essence » a été installée afin de trouver du carburant, la carte que l’on peut apercevoir sur l’application sert à s’informer sur les différents carburants disponibles (SP95, Gazole, E85, GPL, E10, SP98).

Le gouvernement a tenu à rassurer les Français : « Nous suivons évidemment de très près, avec les opérateurs, l’évolution de la situation et nous avons été amenés, çà et là, lorsque c’était nécessaire, à puiser dans les stocks stratégiques pour permettre d’alimenter des stations »

Sources :

http://www.lavoixdunord.fr, http://www.cnetfrance.fr, http://www.msn.com    

Lou et Maylis

Allelula !

En 2021, 13 000 km2 de la forêt amazonienne avaient disparu en un an. Jair Bolsonaro, président d’extrême-droite du Brésil depuis 2019, n’est pas innocent dans cette affaire. Il avait déclaré pendant sa campagne en 2018 : “Si je deviens président, il n’y aura pas un centimètre de terre autochtone de plus”, et a donc remplacé les terres brûlées du premier poumon de la Terre par de l’élevage et de l’agriculture, au lieu de replanter de nouveaux arbres. Le président sortant a aussi fait augmenter la pauvreté durant son mandat (la faim touche un habitant sur sept) et a été responsable des 700 000 morts du Covid-19. Cette fois-ci, il est candidat face à Luiz Inacio Lula da Silva, président de 2003 à 2011 et ensuite emprisonné pour des affaires de corruption non avérées, qui avait, pendant son mandat fait baisser considérablement la déforestation au Brésil.

Le 3 octobre, les Brésiliens ont placé Lula en tête avec 48,43%, contre 43,20% pour Bolsonaro, qui a rattrapé son retard dans les sondages qui le donnaient 15 points derrière le candidat de la gauche, notamment grâce à une baisse des prix du carburant juste avant l’élection et les nombreux messages de soutien pour sa candidature comme celui du footballeur Neymar. Les deux hommes s’affrontent donc pour un deuxième tour le 30 octobre. Derrière eux sont arrivés Simone Tebet et Ciro Gomes, respectivement avec 4% et 3%, ce qui constitue une réserve de voix pour Lula, déjà allié avec le centre. En effet, il obtiendrait 55% selon les derniers sondages, mais rien n’est joué au vu de cette erreur de sondages lors du 1er tour.

La campagne a été marquée par des violences provenant du camp du président sortant envers les partisans de Lula : plusieurs meurtres ont eu lieu pendant la campagne du 1er tour, et cela est susceptible de se reproduire pendant ces 4 longues semaines de campagne. Reste à savoir si Bolsonaro acceptera sa probable défaite, car on peut craindre des violences semblables à celles du Capitole aux États-Unis en 2020 de la part des soutiens de Trump.

Ces dernières années, la gauche est arrivée au pouvoir dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, comme le Chili avec Gabriel Boric au Chili, Gustavo Petro en Colombie ou encore Alberto Fernández en Argentine. En sera-t-il de même au Brésil ? Rendez-vous le 30 octobre pour un Brésil moins pauvre et une forêt amazonienne plus durable.

Libération, Ouest France, Le Monde, Le Point.

Paul Raynaud et Aliosha Laruelle

Est- ce le bout du tunnel du crack ?

Dans le 19eme arrondissement à Paris, se situe le campement de Forceval où l’on y trouve les consommateurs de crack, installés depuis un an. Il y aurait entre 300 et 400 personnes la journée et 150 la nuit, dont 35 à 40% de femmes.

Ce mercredi 5 octobre, celui-ci a été pris en charge par 1000 policiers, gendarmes et agences de nettoyage à sept heures du matin afin qu’il disparaisse. Lors des fouilles, les gendarmes ont trouvé une arme à feu et de nombreuses drogues. Les forces de l’ordre affirment qu’ils vont rester sur place plusieurs jours.

Cet endroit était devenu complètement hostile et hideux. Beaucoup de consommateurs sont partis la veille avant l’arrivée des policiers, mais leur priorité reste de savoir où ils vont gagner de l’argent pour acheter du produit, ainsi que de suivre leur dealer, mais pas de savoir où ils vont dormir. Des bus ont été destinés à évacuer les fumeurs de crack. Un peu moins d’une centaine de places médicalisées ont été ouvertes et moins d’une dizaine de lits d’hospitalisation à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris.

Le mur qui a été construit entre Paris et la Seine Saint-Saint-Denis nommé « le mur de la honte », il y a plus d’un an, lors de l‘installation du camp de Forceval afin qu’il ne s’étale pas, va être détruit. Les habitants du 19eme arrondissement vivant autour du camp ont exprimé un soulagement, car ils avaient au quotidien un sentiment d’insécurité, ainsi que pour les marchands qui ont perdu ces dernières années un taux de chiffre d’affaires.

Selon une source, les consommateurs de crack vont retourner à Stalingrad, au jardin d’Eole ou à porte de la chapelle. Le ministère a souligné que c’était « inédit puisque le phénomène du crack touche le nord-est parisien depuis plusieurs dizaines d’années ».

Nous ne savons toujours pas ce que va devenir le camp de Forceval et comment cette situation va se terminer…

Sources :

www.msn.com

ActuParis

Lou et Maylis

Elon Musk présente son nouveau projet de robot humanoïde « Optimus »

Un projet avantageux pour le futur ?

Elon Musk, un multimilliardaire américain et PDG de Tesla, constructeur d’automobile électrique a présenté deux prototypes de robot humanoïde appelé « Optimus ». La première version du robot, nommée « Bumble C » est arrivée ce vendredi 30 septembre en marchant, et a esquissé un salut de la main sur la scène californienne où se passait la conférence annuelle « Tesla Al Day » sur les progrès de l’intelligence artificielle de l’entreprise. Cette conférence a pour but de recruter plus d’ingénieurs afin de « transformer fondamentalement la civilisation ».

Déjà, en 2021, ce même multimilliardaire avait préalablement annoncé que son entreprise lancerait certainement l’année prochaine un prototype de robot humanoïde « Tesla Bot » pour but de remplacer les humains pour certaines tâches dites compromettantes. « Beaucoup de gens pensent que nous sommes juste un constructeur cool », mais Tesla est aussi « le leader de l’intelligence artificielle », a assuré Elon Musk.

« Je peux dire sans me tromper qu’il faudra bien plus de 10 ans avant qu’un bot humanoïde de n’importe quelle entreprise de la planète puisse aller au magasin et faire les courses à votre place » avait déclaré Raj Rajkumar en 2021, professeur d’ingénierie électrique et informatique à l’université Carnegie Mellon.

Elon Musk admet que d’autres organisations ont conçu des robots plus étudiés, toutefois « il leur manque un cerveau et ils n’ont pas l’intelligence nécessaire pour se mouvoir d’eux-mêmes (…) Et ils sont très chers », a-t-il déclaré. Il projette un robot qui coûtera « probablement moins de 20.000 Dollars » soit 20 398 Euro, et sera produit en « millions d’unités », ainsi, Il mise pour de premières livraisons d’ici trois à cinq ans.

Sources :

https://www.leprogres.fr/science-et-technologie/2022/10/01/elon-musk-presente-le-robot-humanoide-de-tesla

https://www.latribune.fr/technos-medias/avec-son-robot-optimus-elon-musk-veut-transformer-fondamentalement-la-civilisation-934975.html

Camille et Ines.

Blonde : la nouvelle production Netflix fait débat.

Le 28 septembre dernier, un nouveau film est sorti sur la plateforme Netflix : Blonde. Le film se présente comme une biographie « fictionné » de Marylin Monroe, directement adaptée du roman best-seller du même nom sorti en 2000. En effet, le film raconte la descente aux enfers du personnage de Marilyn Monroe ainsi que celle de son alter ego Norma Jeane, la femme se cachant derrière Marilyn Monroe. Ce dernier long métrage du réalisateur Andrew Dominik a cependant fait beaucoup de polémique, que ce soit sur la violence et la cruauté de l’œuvre ou sur le statut de biographie du film.

De la création à la sortie du film.

Après la sortie du livre Blonde de Joyce Carol Oates en 2000, le jeune réalisateur Andrew Dominik, débutant sa carrière, voit immédiatement dans l’ouvrage une adaptation possible pour le 7eme art. Pour raison de droit, il dû attendre 10 ans pour enfin se lancer dans le projet. En 2010, Blonde entre enfin en production. Pendant 9 années, le tournage est constamment reporté. Les producteurs rejoignent et quitte le projet, pour que finalement la plateforme de streaming Netflix vienne financer le long-métrage. L’acteur Brad Pitt s’intéresse aussi beaucoup au long-métrage, et vient participer au financement en se joignant à la production. L’interprète de Marylin Monroe varie aussi beaucoup : Naomie Watts est prévue au départ comme actrice principale, puis Jessica Chastain lui succèdera pour enfin laisser place à Ana de Armas, qui prit une année de cours de chant pour imiter l’ancienne diva. C’est en 2019 que le tournage commence enfin. La sortie est prévue pour 2021, mais elle fut décalée d’un an en raison de désaccord entre Dominik et Netflix : la plateforme veut couper des scènes de sexe jugées trop graphiques et violentes, mais le réalisateur laisse comprendre que ce n’est pas possible. Après un passage à la Mostra de Venise et au festival de Deauville, le film sort, sans récompense, sur Netflix le 28 septembre. Blonde est classifié NC-17, le plus haut palier de classification aux Etats-Unis, en raison des de scènes choquantes.

A la sortie du long métrage, la presse comme le public est extrêmement mitigée : un petit groupe voit le film comme extraordinaire, sortant du formatage habituel des productions Netflix, et l’autre grande partie comme un film insultant Marilyn Monroe, immoral et ne montrant que de l’horreur.

Mais qu’en est-il vraiment ?

D’un point de vue technique, le film est irréprochable. Que ce soit avec les lumières, le format (le film passe souvent du format 4/3 au 16/9 et inversement) ou encore les significations, chaque plan cache une recherche visuelle. Le film alterne de plus entre noir et blanc et couleur, ce qui laisse nombre interprétations à certaines scènes. Andrew Dominik s’amuse aussi à faire prendre vie des photos, en créant des scènes à partir d’anciens clichés. La BO (bande originale) du film est quant à elle enivrante, faisant passer d’une ambiance pesante a la joie en quelques notes ; une utilisation pertinente des musiques est aussi notable. Les acteurs se glissent parfaitement dans la peau de leurs personnages ; Ana de Armas est impressionnante dans son rôle de diva malheureuse : son interprétation en est même troublante tant sa ressemblance avec Monroe est forte.

C’est sur le scénario que le film provoque discussion : une grande partie du scénario est imaginée, notamment des scènes de viol ou de violences qui n’ont jamais eu lieu dans la vraie vie. Beaucoup voit cela comme un manque de respect, ou comme un film mensonger. En effet, le film se définit comme un biopic fictionné, et ce n’est pas en regardant Blonde que vous en apprendrez beaucoup sur Marylin Monroe. Le fim prend la liberté de s’imaginer la relation entre Norma Jeane, jeune femme innocente, et son alter ego entrant en scène sous les projecteurs, Marylin Monroe, la diva sexualisée. Cependant, c’est sur la promotion du film qu’il faut blâmer. Netflix vent le film comme une biographie de la vie de Monroe, et n’insiste pas sur la part de fiction du film. Alors qu’en réalité, le film se concentre sur un aspect de la carrière de la défunte, qui est sa sexualisation, son statue de femme objet et sa double vie en tant que Marilyn Monroe et Norma Jeane : « Pourquoi Marilyn Monroe est-elle la grande icône féminine du XXe siècle ? Pour les hommes, elle est un objet de désir sexuel qui a désespérément besoin d’être secouru. Pour les femmes, elle incarne toutes les injustices infligées au féminin, une sœur, une Cendrillon, condamnée à vivre parmi les cendres […] Je veux raconter l’histoire de Norma Jean en personnage central d’un conte de fées ; un enfant orphelin perdu dans les bois d’Hollywood, consumé par cette grande icône du vingtième siècle. » déclare Andrew Dominik. Les parties du scénario n’ayant jamais existé ne sont là que des éléments pour accentuer l’idée principale de l’œuvre. Le film est même féministe, a l’instar de certaines critiques criant l’inverse.

Personnellement, je pense que Blonde est un très grand film, marquant, créatif et proposant une vraie vision d’auteur. Il n’est pas parfait, il est vrai que certaines scènes de sexe auraient pu être moins explicite, mais cette violence participe tout de même à accentuer le message du film. Je pense que l’œuvre amène un vent frais dans le monde du cinéma, à une époque ou le septième art se formate pour toucher tous les publics ; Blonde est inclassable, mélangeant la fiction, la réalité et l’horreur. Je préfère sincèrement un film biographique proposant une certaine vision d’une célébrité en prenant des risques et en tentant de nouvelles choses qu’une biographie ne se contentant juste de raconter de manière neutre la vie d’une personnalité publique. Surtout dans le cas de Blonde, ou Marylin Monroe est une star internationale dont la carrière est connue de beaucoup.

J’invite donc, à toutes personnes averties par les scènes choquantes, à aller regarder Blonde et se forger un propre avis sur le film. Que se soit pour la performance bluffante d’Ana de Armas en Marilyn Monroe ou pour la réalisation exceptionnelle d’Andrew Dominik, ce film s’affranchissant des règles actuelles du cinéma est à voir.

Alexandre Hélein

Le décollage de MIG

MIG la pépite du 91 sort un nouvelle album de rap intitulée « Toujours + » « MIG » de son vrai prénom Miguel, sortira son nouvel album « Toujours + » le 30 septembre , une date assez réfléchie. A cette date, ses détracteurs ne le pensaient pas capable de rebondir après cette chute en sortant cet album. De plus, il a été l’invité de Fred Musa sur l’émission Planète Rap sur Skyrock.

MIG avait annoncé la sortie de son album à la fin de son nouveau clip intitulée « A tout à l’heure » Disponible sur Youtube et sur toutes les plateformes de streaming , pour l’instant le rappeur du 91 n’a pas annoncé de date de concert ni de tournée.
Son premier album « 02 Géné » fut un succès avec notamment des sons comme « pas de ralentir » qui comptabilise près de 8 Millions de vues sur Youtube , Barbara Kean ( 7,4 M de vues), Pas de ralentir (7,8 M de vues) ou encore née pour briller (3,3M de vues ). L’Album est composé de plusieurs featuring avec plusieurs artistes (Koba la D ,ISK , Da Uzi).

Les sons que je conseillerais aux amateurs de rap qui découvrirait MIG serait:
1- Née pour Briller
2- James Gordon
3- Barbara Kean

Mentions spéciales pour Oswald Cobblebot , Booska Toujours +; Pas de ralentir

Bonne Ecoute!

Breston

Le courrier des lecteurs

« Les guerres ne sont pas imprévisibles. Ainsi Paul Valéry, pour n’en citer qu’un, écrivait « les guerres, ce sont des hommes qui ne se connaissent pas et qui se massacrent au profit d’hommes qui ne se connaissent pas et ne se massacrent pas ». Il y a des citations très célèbres…
Les guerres sont préparées, les dépenses militaires mondiales ont spectaculairement augmenté depuis 20 ans et atteignent plus de 2000 milliards de dollars en 2021″.

Annie Frison, le 2 octobre 2022.

« Bravo pour essayer de comprendre les origines de cette agression criminelle de Poutine. Je vais me permettre de citer Montesquieu :  » les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent mais ceux qui les ont rendues inévitables  » . Je trouve cette citation assez appropriée à la guerre actuelle (référence à des traités signés par Poutine dans lesquels l’Ukraine ne devait pas intégrer l’OTAN). Je pense aussi qu’il faut se demander « qui profite de cette guerre ? ». Sûrement pas les populations ukrainiennes et russes avec les morts, les tortures, les blessés, les souffrances. J’habite Bourges où sont implantées de nombreuses usines d’armement MBDA, Nexter…dont les profits augmentent. Ces usines embauchent pour fabriquer des missiles qui tuent par milliers et qui participent au réchauffement climatique. »

Annie Frison, le 2 octobre 2022.

L’Inde, emprisonné entre deux géants

Une puissance majeure

1,3 milliard d’habitants, cinquième puissance économique et deuxième armée mondiale en terme de nombre. L’Inde n’est plus seulement un état émergent, c’est d’ores et déjà une grande puissance. En effet, le descendant du Raj britannique a récemment dépassé le PIB de son ancien maître. Cette croissance économique est en grande partie due au premier ministre Narendra Modi qui a fait passer son pays dans le multilatéralisme le plus total. L’Inde a basculé du non alignement au multi alignement. Plus précisément, l’Inde profite des avantages que chaque pays peut lui offrir, qu’ils soient démocratiques ou une dictature sanguinaire.

L’expert du multilatéralisme.

Narendra Modi a un talent, il a su devenir l’allié de tout le monde. Participant d’un côté à la renaissance du QUAD (dialogue quadrilatérale pour la sécurité) souhaité par Joe Biden afin de contrer l’expansionnisme chinois, tout en participant aux alliance politico-économique que sont le BRICS et l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghai) dans lesquelles sièges la Russie et la Chine. L’Inde a aussi comme premier partenaire commercial l’Union Européenne, elle exporte énormément vers les Etats Unis et importe massivement depuis la Chine. De plus, elle dépend militairement de la Russie avec laquelle 19 contrats d’approvisionnement militaires ont été signés dans la dernière décennie. Ce multilatéralisme permettait à l’Inde d’avoir une croissance économique fulgurante qui pouvait dépasser les 10% du PIB. Mais un événement est venu perturbé cette idylle: l’invasion russe de l’Ukraine.

Un défi à surmonter.

Alors que depuis le début du conflit le monde semble se découper entre l’alliance sino-russe et le camp occidental, l’Inde tente tant bien que mal à jouer l’équilibriste entre ces deux entités. Cela s’est constaté lors du vote à l’ONU afin de condamner l’agression russe, l’Inde s’est abstenue et avait ensuite reçu le ministre des affaires étrangères russe afin de discuter de contrats d’armements et d’accords commerciaux. Dans cette bataille diplomatique, l’Inde ne doit vexer personne, elle ne peut pas perdre les Etats-Unis qui sont une aide militaire très importante et une puissance navale assurant la stabilité de l’Indo-Pacifique. Mais elle ne doit pas non plus vexer la Russie au risque de la voir se rapprocher de ses ennemis de toujours: le Pakistan et la Chine avec qui des escarmouches à la frontière continuent d’éclater.
Cependant il y a certains points qui permettent à l’Inde de tirer profit de la guerre : elle utilise sa position de pays dit “multi aligné” afin d’acheter du pétrole russe à un prix très bas avant de le revendre bien plus cher aux occidentaux. De plus, étant fortement courtisé par les deux camps, cela permet au leader indien de continuer sa prise de pouvoir sur le Cachemire (une région revendiqué par le Pakistan et l’Inde) et de continuer de discriminer la minorité musulmane en Inde sans que les occidentaux ne réagissent.

Reste à savoir maintenant si Narendra Modi continuera à tenter de dialoguer avec les deux camps, ou si, convaincu que l’un d’entre eux pourra répondre à ses besoins, il rejoindra un côté de l’échiquier géopolitique faisant probablement basculer le cours de cette nouvelle guerre froide.

Armand Branchet

Sources:

Ouest France: relations commerciales Russie/Inde:
https://www.ouest-france.fr/monde/inde/l-inde-developpe-ses-relations-commerciales-avec-la-russie-malgre-la-guerre-en-ukraine-9584b8e2-efb7-11ec-a133-f9eee55ea51f

Xerfi canal: Soutient de la Chine et de l’Inde à la Russie:
https://www.youtube.com/watch?v=M4gcPlBtDsY

Institut Montaigne: Relation Inde/Russie:
https://www.institutmontaigne.org/analyses/linde-et-la-russie-bilateralisme-et-multipolarite

France 24: Guerre en Ukraine, L’Inde prise au piège:
https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20220324-guerre-en-ukraine-l-inde-prise-au-pi%C3%A8ge-de-sa-proximit%C3%A9-avec-la-russie

Le point: le PIB de l’Inde dépasse celui du Royaume-Uni:
https://www.lepoint.fr/economie/le-pib-de-l-inde-depasse-celui-du-royaume-uni-07-09-2022-2488928_28.php

Trading economics: Taux de croissance du PIB de l’Inde:
https://fr.tradingeconomics.com/india/gdp-growth-annual

Le Figaro: Croissance du PIB de l’Inde:
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/l-inde-prevoit-de-battre-le-record-de-croissance-mondial-pour-2022-2023-20220131

Wikipédia:
Narendra Modi:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Narendra_Modi
Congrès National Indien:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Congr%C3%A8s_national_indien
Le QUAD
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dialogue_quadrilat%C3%A9ral_pour_la_s%C3%A9curit%C3%A9
Le BRICS
https://fr.wikipedia.org/wiki/BRICS

Le monde (archive): L’Inde et la guerre froide:
https://www.lemonde.fr/archives/article/1956/11/19/l-inde-et-la-guerre-froide_2248665_1819218.html
Le monde: Le Cachemire:
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/16/le-cachemire-zone-geopolitique-sensible_5499830_3210.html
France 24: Visite de Sergueï Lavrov en Inde:
https://www.youtube.com/watch?v=JCn4gSD78jQ
TFI Info: qu’est ce que le QUAD:
https://www.tf1info.fr/international/qu-est-ce-que-le-quad-cette-alliance-que-joe-biden-veut-faire-revivre-face-a-la-chine-2197230.html
Les Echos: L’inde vend du pétrole russe à l’Europe:
https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/comment-le-petrole-russe-arrivera-en-europe-en-passant-par-linde-1415585

L’actualité de la semaine en quelques lignes…

Guerre en Ukraine semaine 33

Le jeudi 24 février, Vladimir Poutine envahissait l’Ukraine, en lançant sa fameuse « opération militaire spéciale”. Alors que la 33 ème semaine de cette guerre vient de se clôturer, du lundi 3 octobre au samedi 8, regardons ce qu’elle a apporté comme nouveautés sur le terrain et à l’échelle internationale.

Explosion sur le pont de Crimée: Nouveau coup dur pour Poutine

Le pont reliant la Crimée à la Russie.

Dans la matinée du samedi 8 octobre, un camion piégé a explosé au milieu du pont de Crimée faisant 3 morts et provoquant l’écroulement d’une partie de l’édifice tout en embrasant plusieurs wagons citernes qui se trouvaient au-dessus. Ce pont qui relie la Russie à la péninsule annexée en 2014 était un symbole pour Vladimir Poutine, montrant que la Crimée était dorénavant une possession Russe. Mais le plus grave pour le Kremlin ne se trouve pas dans la symbolique, en effet, l’édifice est un axe majeur pour l’approvisionnement militaire russe dans tout le sud de l’Ukraine, en particulier dans la région de Kherson. Problème, c’est dans cette même région que l’armée ukrainienne concentre ses efforts dans sa contre offensive. Et la destruction, bien que partielle de cette artère d’approvisionnement majeure compliquera encore la tâche des russes qui avaient d’ailleurs menacé de représailles massives en cas d’attaque sur ce pont.
Certains dirigeants ukrainiens en ont même profité pour tourner en ridicule le maître du Kremlin. Le chef du Conseil de sécurité ukrainien, a par exemple publié une vidéo de l’incendie des citernes accompagné de la chanson: Happy Birthday Mister President de Marilyn Monroe, en référence aux 70 ans de Vladimir Poutine qu’il célébrait la veille de l’événement. Pour autant l’Ukraine n’a pas revendiqué l’attaque.

Cet événement qui, pour de nombreux nationalistes russes est une provocation, nous laisse craindre la future réponse du Kremlin. Alors que les ukrainiens continuent à
gagner du terrain, et que l’aide militaire occidentale se poursuit, la possibilité d’une réponse nucléaire semble de plus en plus imaginable.

Prix Nobel de la Paix.

Le vendredi 7 octobre ont été décernés les prix Nobel de la paix. Ils ont été attribués à une personne et à deux organisations. Le premier co-lauréat est l’ONG Memorial qui défend les droits de l’Homme et se bat pour préserver la mémoire des victimes de l’oppression soviétique mais aussi du régime russe actuel. Elle est dissoute en décembre 2021 par la cour suprême russe. La seconde ONG co-lauréate est le centre pour les libertés civiles qui, depuis 2007 soutient les principes démocratiques en Ukraine afin qu’elle ancre la démocratie en elle. Cette ONG a aussi aidé à la documentation des crimes de guerre perpétrés par l’armée russe en Ukraine. Le dernier co-lauréat, Alès Bialiatski, militant biélorusse, actuellement incarcéré est connu pour son travail à la tête de la Viasna qui est la principale organisation de défense des droits humains en Biélorussie. Il est aussi l’initiateur du mouvement démocratique qui a émergé en Biélorussie dans les années 80. Ces prix Nobel semblent plus largement décernés à ceux qui luttent contre l’oppression du régime russe et de celui de son allié biélorusse. Cependant, les membres du comité Nobel se sont gardés de déclarer que l’attribution du prix était une critique envers Vladimir Poutine, mais ont souligné que son régime devait arrêter de négliger les droits humains.

Premier crash test pour la Communauté Politique Européenne (CPE).

Ce sommet informel réunissant 44 pays européens a effectué son premier rendez-vous ce jeudi 6 octobre à Prague, tous les pays européens y sont représentés sauf la Russie et la Biélorussie. Volodymyr Zelensky a pu s’y exprimer via visioconférence. L’objectif est clair, montrer l’isolement de la Russie et resserrer les liens entre les démocraties du vieux-continent. Dans l’idéal, elle devrait permettre de renforcer la sécurité, la stabilité et la prospérité de l’Europe via différents accords. L’idée de réunir les pays européens au-delà des frontières de l’Union avait germé dans la tête d’Emmanuel Macron lors de la présidence française de l’UE. Elle avait au départ reçu beaucoup de scepticisme, et ce n’est pas sans raison. En effet, cette rencontre de nombreux pays parfois hétéroclites, dont 17 pays invités en plus des 27 membres de l’Union, réunie des Etat aux intérêts très différents. On y retrouve la Grèce et la Turquie qui ont de nombreux contentieux au niveau des frontières maritimes, mais aussi l’Azerbaïdjan et l’Arménie qui se sont récemment opposés dans des combats armés. Sans oublier la Hongrie et la Serbie qui continuent à courtiser le Kremlin. De plus, la CPE fait naître d’autres craintes venant cette fois-ci des candidats à l’adhésion à l’UE. Ces derniers ont peur que la CPE soit une instance alternative où ils patienteront longuement avant d’avoir une chance d’intégrer l’Union. Cependant, cette première rencontre semble avoir été assez fructueuse. Olaf Scholz a salué une “grande innovation”, elle a notamment permis une rencontre bilatérale entre la France et le Royaume Uni, qui entretenaient des relations glaciales depuis la période Johnson. Elle a réussi à obtenir, avec l’aide d’Emmanuel Macron et grâce au dialogue trilatéral avec l’Azerbaïdjan et l’Arménie, à ce qu’une “mission civile” de l’UE soit envoyée afin d’apaiser les contentieux à la frontière.

Reste à savoir maintenant si la CPE arrivera à s’ancrer dans le temps comme une instance majeure, ou si elle échouera, tout comme la Confédération Européenne voulu par Mitterrand en 1989.

Armand Branchet

Sources:

Explosion sur le pont de Crimée:

Le monde:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/08/le-pont-de-crimee-endommage-par-l-explosion-d-un-camion-piege_6144971_3210.html
https://www.lemonde.fr/international/live/2022/10/05/guerre-en-ukraine-en-direct-face-aux-avancees-tranchantes-de-l-armee-ukraine-poutine-espere-une-stabilisation-de-la-situation-militaire_6144440_3210.html
Radio France:
https://www.radiofrance.fr/franceinter/explosion-du-pont-en-crimee-au-moins-trois-morts-le-trafic-automobile-et-ferroviaire-reprend-7595966
La dépêche:
https://www.ladepeche.fr/2022/10/08/explosion-du-pont-de-crimee-la-spectaculaire-video-du-moment-ou-ce-pont-symbole-sembrase-10722781.php
Le Figaro international:
https://www.lefigaro.fr/international/explosion-du-pont-de-crimee-les-moqueries-des-ukrainiens-exasperent-moscou-20221008
BFMTV:
https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/explosion-du-pont-de-crimee-au-moins-trois-morts-selon-les-enqueteurs-russes_AD-202210080176.html
TFI Info:
https://www.tf1info.fr/international/video-pont-de-crimee-les-images-de-l-enorme-explosion-au-camion-piege-sur-pont-kertch-2234751.html

Prix Nobel de la paix:

bfmtv
https://rmc.bfmtv.com/actualites/international/le-prix-nobel-de-la-paix-pour-le-bielorusse-ales-bialiatski-et-deux-ong-russe-et-ukrainienne_AN-202210070281.html
Le monde:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/07/le-prix-nobel-de-la-paix-2022-attribue-a-l-ong-russe-memorial-au-centre-pour-les-libertes-civiles-ukrainien-et-a-l-opposant-bielorusse-ales-bialiatski_6144814_3210.html
Wikipedia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Memorial
l’Internaute
https://www.linternaute.com/actualite/societe/2667542-prix-nobel-de-la-paix-2022-qui-sont-les-trois-laureats-l-ukraine-recompensee/
France Info:
https://www.francetvinfo.fr/monde/prix-nobel/prix-nobel-de-la-paix-c-est-une-grande-emotion-et-une-grande-fierte-salue-le-vice-president-de-memorial-france_5403088.html

La dépêche:
https://www.ladepeche.fr/2022/10/07/le-prix-nobel-de-la-paix-attribue-a-trois-ong-russe-ukrainienne-et-bielorusse-de-defense-des-droits-de-lhomme-10718793.php

Humanité:
https://www.humanite.fr/monde/prix-nobel-de-la-paix/le-prix-nobel-de-la-paix-attribue-trois-champions-remarquables-des-droits-humains-766599

Communauté Politique Européenne:

Le monde:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/06/la-communaute-politique-europeenne-lancee-a-prague-pour-souligner-l-isolement-de-vladimir-poutine_6144723_3210.html
Wikipédia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_politique_europ%C3%A9enne
Géopolitique:
https://www.geo.fr/geopolitique/quest-ce-que-la-communaute-politique-europeenne-212046
RTL:
https://www.rtl.fr/actu/international/europe-naissance-de-la-communaute-politique-europeenne-a-prague-7900192836
France Info
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/premiers-pas-a-prague-de-la-communaute-politique-europeenne-un-tour-de-force-en-pleine-guerre-souligne-un-specialiste_5401180.html
Le Figaro:
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/quitte-ou-double-a-prague-pour-la-communaute-politique-europeenne-20221005
Les Echos:
https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-lancement-tres-symbolique-de-la-communaute-politique-europeenne-a-prague-1866984

La fin d’un joueur d’exception…

La Une de l’Equipe

La fin d’un grand joueur
Mais tout d’abord, qui est-il ?
Roger Federer est un joueur de tennis suisse. Il a gagné de nombreux tournois dont 20 Grand Chelem, 6 Masters et 28 Masters 1000. Il a occupé durant 310 semaines la première place du classement mondial de tennis et détient le record de 237 semaines consécutives, soit quatre ans et 199 jours, à ce rang.

Son dernier match.
Federer a joué son 1750ème et dernier match de sa grande carrière en double aux côtés de son meilleur ennemi Rafael Nadal le vendredi 23 septembre contre les Américains J. Sock et F. Tiafoe, dans le cadre de la Laver Cup, tournoi en équipe, qu’il a lui-même créé. Il a montré une dernière fois sa magie au public londonien mais cela n’a pas suffit à remporter cet affrontement, la paire Federer/Nadal s’est inclinée 2 sets à 1 au bout d’un long tie break (jeu décisif utilisé au tennis pour départager les joueurs à la fin d’une manche). Il s’en est suivi un discours émouvant avec la présence de nombreuses stars du tennis (Djokovic, Tsitsipas…) prouvant que l’on peut se battre pendant des années, tout en faisant preuve d’un profond respect. Cela montre une belle amitié entre ces grands joueurs. « J’ai apprécié de lacer mes chaussures une dernière fois, je ne peux pas être plus heureux. » Le suisse a fondu en larmes après son discours et a remercié tout le monde d’être présent une fois de plus, avant de se retirer avec Nadal pour entamer sa retraite.
Federer se retire avec classe, à la hauteur du joueur et de la carrière qu’il a menée, laissant dans le cœur de ses fans une image d’un tennisman hors pair.

Et les conséquences ?
Une page du tennis se tourne et Roger Federer laisse sa place à la nouvelle génération, il a beaucoup d’espoir en Carlos Alcaraz, un jeune joueur prometteur d’un bel avenir dans le tennis. Federer peut donc profiter de sa retraite et faire confiance à la jeune génération, qui trouve en lui une grande source d’inspiration.

Lucas Le Roy
Sources : tennismajors, wikipedia, tennisleader, franceinfo, eurosport, le parisien