Le décollage de MIG

MIG la pépite du 91 sort un nouvelle album de rap intitulée « Toujours + » « MIG » de son vrai prénom Miguel, sortira son nouvel album « Toujours + » le 30 septembre , une date assez réfléchie. A cette date, ses détracteurs ne le pensaient pas capable de rebondir après cette chute en sortant cet album. De plus, il a été l’invité de Fred Musa sur l’émission Planète Rap sur Skyrock.

MIG avait annoncé la sortie de son album à la fin de son nouveau clip intitulée « A tout à l’heure » Disponible sur Youtube et sur toutes les plateformes de streaming , pour l’instant le rappeur du 91 n’a pas annoncé de date de concert ni de tournée.
Son premier album « 02 Géné » fut un succès avec notamment des sons comme « pas de ralentir » qui comptabilise près de 8 Millions de vues sur Youtube , Barbara Kean ( 7,4 M de vues), Pas de ralentir (7,8 M de vues) ou encore née pour briller (3,3M de vues ). L’Album est composé de plusieurs featuring avec plusieurs artistes (Koba la D ,ISK , Da Uzi).

Les sons que je conseillerais aux amateurs de rap qui découvrirait MIG serait:
1- Née pour Briller
2- James Gordon
3- Barbara Kean

Mentions spéciales pour Oswald Cobblebot , Booska Toujours +; Pas de ralentir

Bonne Ecoute!

Breston

Le courrier des lecteurs

« Les guerres ne sont pas imprévisibles. Ainsi Paul Valéry, pour n’en citer qu’un, écrivait « les guerres, ce sont des hommes qui ne se connaissent pas et qui se massacrent au profit d’hommes qui ne se connaissent pas et ne se massacrent pas ». Il y a des citations très célèbres…
Les guerres sont préparées, les dépenses militaires mondiales ont spectaculairement augmenté depuis 20 ans et atteignent plus de 2000 milliards de dollars en 2021″.

Annie Frison, le 2 octobre 2022.

« Bravo pour essayer de comprendre les origines de cette agression criminelle de Poutine. Je vais me permettre de citer Montesquieu :  » les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent mais ceux qui les ont rendues inévitables  » . Je trouve cette citation assez appropriée à la guerre actuelle (référence à des traités signés par Poutine dans lesquels l’Ukraine ne devait pas intégrer l’OTAN). Je pense aussi qu’il faut se demander « qui profite de cette guerre ? ». Sûrement pas les populations ukrainiennes et russes avec les morts, les tortures, les blessés, les souffrances. J’habite Bourges où sont implantées de nombreuses usines d’armement MBDA, Nexter…dont les profits augmentent. Ces usines embauchent pour fabriquer des missiles qui tuent par milliers et qui participent au réchauffement climatique. »

Annie Frison, le 2 octobre 2022.

L’Inde, emprisonné entre deux géants

Une puissance majeure

1,3 milliard d’habitants, cinquième puissance économique et deuxième armée mondiale en terme de nombre. L’Inde n’est plus seulement un état émergent, c’est d’ores et déjà une grande puissance. En effet, le descendant du Raj britannique a récemment dépassé le PIB de son ancien maître. Cette croissance économique est en grande partie due au premier ministre Narendra Modi qui a fait passer son pays dans le multilatéralisme le plus total. L’Inde a basculé du non alignement au multi alignement. Plus précisément, l’Inde profite des avantages que chaque pays peut lui offrir, qu’ils soient démocratiques ou une dictature sanguinaire.

L’expert du multilatéralisme.

Narendra Modi a un talent, il a su devenir l’allié de tout le monde. Participant d’un côté à la renaissance du QUAD (dialogue quadrilatérale pour la sécurité) souhaité par Joe Biden afin de contrer l’expansionnisme chinois, tout en participant aux alliance politico-économique que sont le BRICS et l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghai) dans lesquelles sièges la Russie et la Chine. L’Inde a aussi comme premier partenaire commercial l’Union Européenne, elle exporte énormément vers les Etats Unis et importe massivement depuis la Chine. De plus, elle dépend militairement de la Russie avec laquelle 19 contrats d’approvisionnement militaires ont été signés dans la dernière décennie. Ce multilatéralisme permettait à l’Inde d’avoir une croissance économique fulgurante qui pouvait dépasser les 10% du PIB. Mais un événement est venu perturbé cette idylle: l’invasion russe de l’Ukraine.

Un défi à surmonter.

Alors que depuis le début du conflit le monde semble se découper entre l’alliance sino-russe et le camp occidental, l’Inde tente tant bien que mal à jouer l’équilibriste entre ces deux entités. Cela s’est constaté lors du vote à l’ONU afin de condamner l’agression russe, l’Inde s’est abstenue et avait ensuite reçu le ministre des affaires étrangères russe afin de discuter de contrats d’armements et d’accords commerciaux. Dans cette bataille diplomatique, l’Inde ne doit vexer personne, elle ne peut pas perdre les Etats-Unis qui sont une aide militaire très importante et une puissance navale assurant la stabilité de l’Indo-Pacifique. Mais elle ne doit pas non plus vexer la Russie au risque de la voir se rapprocher de ses ennemis de toujours: le Pakistan et la Chine avec qui des escarmouches à la frontière continuent d’éclater.
Cependant il y a certains points qui permettent à l’Inde de tirer profit de la guerre : elle utilise sa position de pays dit “multi aligné” afin d’acheter du pétrole russe à un prix très bas avant de le revendre bien plus cher aux occidentaux. De plus, étant fortement courtisé par les deux camps, cela permet au leader indien de continuer sa prise de pouvoir sur le Cachemire (une région revendiqué par le Pakistan et l’Inde) et de continuer de discriminer la minorité musulmane en Inde sans que les occidentaux ne réagissent.

Reste à savoir maintenant si Narendra Modi continuera à tenter de dialoguer avec les deux camps, ou si, convaincu que l’un d’entre eux pourra répondre à ses besoins, il rejoindra un côté de l’échiquier géopolitique faisant probablement basculer le cours de cette nouvelle guerre froide.

Armand Branchet

Sources:

Ouest France: relations commerciales Russie/Inde:
https://www.ouest-france.fr/monde/inde/l-inde-developpe-ses-relations-commerciales-avec-la-russie-malgre-la-guerre-en-ukraine-9584b8e2-efb7-11ec-a133-f9eee55ea51f

Xerfi canal: Soutient de la Chine et de l’Inde à la Russie:
https://www.youtube.com/watch?v=M4gcPlBtDsY

Institut Montaigne: Relation Inde/Russie:
https://www.institutmontaigne.org/analyses/linde-et-la-russie-bilateralisme-et-multipolarite

France 24: Guerre en Ukraine, L’Inde prise au piège:
https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20220324-guerre-en-ukraine-l-inde-prise-au-pi%C3%A8ge-de-sa-proximit%C3%A9-avec-la-russie

Le point: le PIB de l’Inde dépasse celui du Royaume-Uni:
https://www.lepoint.fr/economie/le-pib-de-l-inde-depasse-celui-du-royaume-uni-07-09-2022-2488928_28.php

Trading economics: Taux de croissance du PIB de l’Inde:
https://fr.tradingeconomics.com/india/gdp-growth-annual

Le Figaro: Croissance du PIB de l’Inde:
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/l-inde-prevoit-de-battre-le-record-de-croissance-mondial-pour-2022-2023-20220131

Wikipédia:
Narendra Modi:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Narendra_Modi
Congrès National Indien:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Congr%C3%A8s_national_indien
Le QUAD
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dialogue_quadrilat%C3%A9ral_pour_la_s%C3%A9curit%C3%A9
Le BRICS
https://fr.wikipedia.org/wiki/BRICS

Le monde (archive): L’Inde et la guerre froide:
https://www.lemonde.fr/archives/article/1956/11/19/l-inde-et-la-guerre-froide_2248665_1819218.html
Le monde: Le Cachemire:
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/16/le-cachemire-zone-geopolitique-sensible_5499830_3210.html
France 24: Visite de Sergueï Lavrov en Inde:
https://www.youtube.com/watch?v=JCn4gSD78jQ
TFI Info: qu’est ce que le QUAD:
https://www.tf1info.fr/international/qu-est-ce-que-le-quad-cette-alliance-que-joe-biden-veut-faire-revivre-face-a-la-chine-2197230.html
Les Echos: L’inde vend du pétrole russe à l’Europe:
https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/comment-le-petrole-russe-arrivera-en-europe-en-passant-par-linde-1415585

L’actualité de la semaine en quelques lignes…

Guerre en Ukraine semaine 33

Le jeudi 24 février, Vladimir Poutine envahissait l’Ukraine, en lançant sa fameuse « opération militaire spéciale”. Alors que la 33 ème semaine de cette guerre vient de se clôturer, du lundi 3 octobre au samedi 8, regardons ce qu’elle a apporté comme nouveautés sur le terrain et à l’échelle internationale.

Explosion sur le pont de Crimée: Nouveau coup dur pour Poutine

Le pont reliant la Crimée à la Russie.

Dans la matinée du samedi 8 octobre, un camion piégé a explosé au milieu du pont de Crimée faisant 3 morts et provoquant l’écroulement d’une partie de l’édifice tout en embrasant plusieurs wagons citernes qui se trouvaient au-dessus. Ce pont qui relie la Russie à la péninsule annexée en 2014 était un symbole pour Vladimir Poutine, montrant que la Crimée était dorénavant une possession Russe. Mais le plus grave pour le Kremlin ne se trouve pas dans la symbolique, en effet, l’édifice est un axe majeur pour l’approvisionnement militaire russe dans tout le sud de l’Ukraine, en particulier dans la région de Kherson. Problème, c’est dans cette même région que l’armée ukrainienne concentre ses efforts dans sa contre offensive. Et la destruction, bien que partielle de cette artère d’approvisionnement majeure compliquera encore la tâche des russes qui avaient d’ailleurs menacé de représailles massives en cas d’attaque sur ce pont.
Certains dirigeants ukrainiens en ont même profité pour tourner en ridicule le maître du Kremlin. Le chef du Conseil de sécurité ukrainien, a par exemple publié une vidéo de l’incendie des citernes accompagné de la chanson: Happy Birthday Mister President de Marilyn Monroe, en référence aux 70 ans de Vladimir Poutine qu’il célébrait la veille de l’événement. Pour autant l’Ukraine n’a pas revendiqué l’attaque.

Cet événement qui, pour de nombreux nationalistes russes est une provocation, nous laisse craindre la future réponse du Kremlin. Alors que les ukrainiens continuent à
gagner du terrain, et que l’aide militaire occidentale se poursuit, la possibilité d’une réponse nucléaire semble de plus en plus imaginable.

Prix Nobel de la Paix.

Le vendredi 7 octobre ont été décernés les prix Nobel de la paix. Ils ont été attribués à une personne et à deux organisations. Le premier co-lauréat est l’ONG Memorial qui défend les droits de l’Homme et se bat pour préserver la mémoire des victimes de l’oppression soviétique mais aussi du régime russe actuel. Elle est dissoute en décembre 2021 par la cour suprême russe. La seconde ONG co-lauréate est le centre pour les libertés civiles qui, depuis 2007 soutient les principes démocratiques en Ukraine afin qu’elle ancre la démocratie en elle. Cette ONG a aussi aidé à la documentation des crimes de guerre perpétrés par l’armée russe en Ukraine. Le dernier co-lauréat, Alès Bialiatski, militant biélorusse, actuellement incarcéré est connu pour son travail à la tête de la Viasna qui est la principale organisation de défense des droits humains en Biélorussie. Il est aussi l’initiateur du mouvement démocratique qui a émergé en Biélorussie dans les années 80. Ces prix Nobel semblent plus largement décernés à ceux qui luttent contre l’oppression du régime russe et de celui de son allié biélorusse. Cependant, les membres du comité Nobel se sont gardés de déclarer que l’attribution du prix était une critique envers Vladimir Poutine, mais ont souligné que son régime devait arrêter de négliger les droits humains.

Premier crash test pour la Communauté Politique Européenne (CPE).

Ce sommet informel réunissant 44 pays européens a effectué son premier rendez-vous ce jeudi 6 octobre à Prague, tous les pays européens y sont représentés sauf la Russie et la Biélorussie. Volodymyr Zelensky a pu s’y exprimer via visioconférence. L’objectif est clair, montrer l’isolement de la Russie et resserrer les liens entre les démocraties du vieux-continent. Dans l’idéal, elle devrait permettre de renforcer la sécurité, la stabilité et la prospérité de l’Europe via différents accords. L’idée de réunir les pays européens au-delà des frontières de l’Union avait germé dans la tête d’Emmanuel Macron lors de la présidence française de l’UE. Elle avait au départ reçu beaucoup de scepticisme, et ce n’est pas sans raison. En effet, cette rencontre de nombreux pays parfois hétéroclites, dont 17 pays invités en plus des 27 membres de l’Union, réunie des Etat aux intérêts très différents. On y retrouve la Grèce et la Turquie qui ont de nombreux contentieux au niveau des frontières maritimes, mais aussi l’Azerbaïdjan et l’Arménie qui se sont récemment opposés dans des combats armés. Sans oublier la Hongrie et la Serbie qui continuent à courtiser le Kremlin. De plus, la CPE fait naître d’autres craintes venant cette fois-ci des candidats à l’adhésion à l’UE. Ces derniers ont peur que la CPE soit une instance alternative où ils patienteront longuement avant d’avoir une chance d’intégrer l’Union. Cependant, cette première rencontre semble avoir été assez fructueuse. Olaf Scholz a salué une “grande innovation”, elle a notamment permis une rencontre bilatérale entre la France et le Royaume Uni, qui entretenaient des relations glaciales depuis la période Johnson. Elle a réussi à obtenir, avec l’aide d’Emmanuel Macron et grâce au dialogue trilatéral avec l’Azerbaïdjan et l’Arménie, à ce qu’une “mission civile” de l’UE soit envoyée afin d’apaiser les contentieux à la frontière.

Reste à savoir maintenant si la CPE arrivera à s’ancrer dans le temps comme une instance majeure, ou si elle échouera, tout comme la Confédération Européenne voulu par Mitterrand en 1989.

Armand Branchet

Sources:

Explosion sur le pont de Crimée:

Le monde:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/08/le-pont-de-crimee-endommage-par-l-explosion-d-un-camion-piege_6144971_3210.html
https://www.lemonde.fr/international/live/2022/10/05/guerre-en-ukraine-en-direct-face-aux-avancees-tranchantes-de-l-armee-ukraine-poutine-espere-une-stabilisation-de-la-situation-militaire_6144440_3210.html
Radio France:
https://www.radiofrance.fr/franceinter/explosion-du-pont-en-crimee-au-moins-trois-morts-le-trafic-automobile-et-ferroviaire-reprend-7595966
La dépêche:
https://www.ladepeche.fr/2022/10/08/explosion-du-pont-de-crimee-la-spectaculaire-video-du-moment-ou-ce-pont-symbole-sembrase-10722781.php
Le Figaro international:
https://www.lefigaro.fr/international/explosion-du-pont-de-crimee-les-moqueries-des-ukrainiens-exasperent-moscou-20221008
BFMTV:
https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/explosion-du-pont-de-crimee-au-moins-trois-morts-selon-les-enqueteurs-russes_AD-202210080176.html
TFI Info:
https://www.tf1info.fr/international/video-pont-de-crimee-les-images-de-l-enorme-explosion-au-camion-piege-sur-pont-kertch-2234751.html

Prix Nobel de la paix:

bfmtv
https://rmc.bfmtv.com/actualites/international/le-prix-nobel-de-la-paix-pour-le-bielorusse-ales-bialiatski-et-deux-ong-russe-et-ukrainienne_AN-202210070281.html
Le monde:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/07/le-prix-nobel-de-la-paix-2022-attribue-a-l-ong-russe-memorial-au-centre-pour-les-libertes-civiles-ukrainien-et-a-l-opposant-bielorusse-ales-bialiatski_6144814_3210.html
Wikipedia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Memorial
l’Internaute
https://www.linternaute.com/actualite/societe/2667542-prix-nobel-de-la-paix-2022-qui-sont-les-trois-laureats-l-ukraine-recompensee/
France Info:
https://www.francetvinfo.fr/monde/prix-nobel/prix-nobel-de-la-paix-c-est-une-grande-emotion-et-une-grande-fierte-salue-le-vice-president-de-memorial-france_5403088.html

La dépêche:
https://www.ladepeche.fr/2022/10/07/le-prix-nobel-de-la-paix-attribue-a-trois-ong-russe-ukrainienne-et-bielorusse-de-defense-des-droits-de-lhomme-10718793.php

Humanité:
https://www.humanite.fr/monde/prix-nobel-de-la-paix/le-prix-nobel-de-la-paix-attribue-trois-champions-remarquables-des-droits-humains-766599

Communauté Politique Européenne:

Le monde:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/06/la-communaute-politique-europeenne-lancee-a-prague-pour-souligner-l-isolement-de-vladimir-poutine_6144723_3210.html
Wikipédia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_politique_europ%C3%A9enne
Géopolitique:
https://www.geo.fr/geopolitique/quest-ce-que-la-communaute-politique-europeenne-212046
RTL:
https://www.rtl.fr/actu/international/europe-naissance-de-la-communaute-politique-europeenne-a-prague-7900192836
France Info
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/premiers-pas-a-prague-de-la-communaute-politique-europeenne-un-tour-de-force-en-pleine-guerre-souligne-un-specialiste_5401180.html
Le Figaro:
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/quitte-ou-double-a-prague-pour-la-communaute-politique-europeenne-20221005
Les Echos:
https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-lancement-tres-symbolique-de-la-communaute-politique-europeenne-a-prague-1866984

La fin d’un joueur d’exception…

La Une de l’Equipe

La fin d’un grand joueur
Mais tout d’abord, qui est-il ?
Roger Federer est un joueur de tennis suisse. Il a gagné de nombreux tournois dont 20 Grand Chelem, 6 Masters et 28 Masters 1000. Il a occupé durant 310 semaines la première place du classement mondial de tennis et détient le record de 237 semaines consécutives, soit quatre ans et 199 jours, à ce rang.

Son dernier match.
Federer a joué son 1750ème et dernier match de sa grande carrière en double aux côtés de son meilleur ennemi Rafael Nadal le vendredi 23 septembre contre les Américains J. Sock et F. Tiafoe, dans le cadre de la Laver Cup, tournoi en équipe, qu’il a lui-même créé. Il a montré une dernière fois sa magie au public londonien mais cela n’a pas suffit à remporter cet affrontement, la paire Federer/Nadal s’est inclinée 2 sets à 1 au bout d’un long tie break (jeu décisif utilisé au tennis pour départager les joueurs à la fin d’une manche). Il s’en est suivi un discours émouvant avec la présence de nombreuses stars du tennis (Djokovic, Tsitsipas…) prouvant que l’on peut se battre pendant des années, tout en faisant preuve d’un profond respect. Cela montre une belle amitié entre ces grands joueurs. « J’ai apprécié de lacer mes chaussures une dernière fois, je ne peux pas être plus heureux. » Le suisse a fondu en larmes après son discours et a remercié tout le monde d’être présent une fois de plus, avant de se retirer avec Nadal pour entamer sa retraite.
Federer se retire avec classe, à la hauteur du joueur et de la carrière qu’il a menée, laissant dans le cœur de ses fans une image d’un tennisman hors pair.

Et les conséquences ?
Une page du tennis se tourne et Roger Federer laisse sa place à la nouvelle génération, il a beaucoup d’espoir en Carlos Alcaraz, un jeune joueur prometteur d’un bel avenir dans le tennis. Federer peut donc profiter de sa retraite et faire confiance à la jeune génération, qui trouve en lui une grande source d’inspiration.

Lucas Le Roy
Sources : tennismajors, wikipedia, tennisleader, franceinfo, eurosport, le parisien