Poutine appelle à l’aide.

Une rencontre de haute importance

Photographie officielle du sommet de l’OCS

Faire front contre l’occident, voilà ce qu’aurait aimé conclure Vladimir Poutine après le sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) qui s’est déroulé les 15 et 16 septembre. Ce sommet qui réunit divers pays asiatiques afin d’établir des liens politiques et économiques était l’occasion parfaite pour le maître du Kremlin de sortir de l’isolement qu’il subit de la part des occidentaux. En effet, l’OCS rassemble un grand nombre d’acteurs importants pour la Russie, il y a d’un côté les pays déjà étroitement liés à elle comme le Kazakhstan ou encore l’Ouzbékistan où s’est tenue la rencontre. Mais il y a aussi des pays que l’on pourrait qualifier de “non alignés” que Poutine doit donc convaincre, comme l’Inde ou le Pakistan. Ces pays qui n’ont pas suivi les sanctions occidentales sans pour autant soutenir l’agression russe comportent des opportunités économiques très fortes pour la Russie, rien qu’à la vue de leurs démographies. Mais en réalité, la rencontre la plus importante a été celle avec Xi Jinping. Le dirigeant chinois qui souhaite assumer son rôle de “grande puissance” et menacer le leadership américain sait qu’il a besoin de la Russie qui est son premier fournisseur énergétique.

Une relation gagnant gagnant ?
Les deux parties ont en effet fort à jouer, d’un côté Vladimir Poutine, qui est obligé de mendier des armes à l’Iran et à la Corée du Nord, doit chercher l’appui d’un partenaire solide. Il espère donc obtenir de la Chine une augmentation de ses importations russes afin de combler le manque à gagner après l’arrêt des échanges commerciaux avec l’Occident, mais il souhaiterait aussi une augmentation des investissements chinois. Pour arriver à ses fins, Vladimir Poutine multiplie les mains tendues vers le dirigeant chinois, notamment sur le dossier taiwanais, le porte-parole du Kremlin avait d’ailleurs clamé sa solidarité envers la Chine à propos de ce dossier. Xi Jinping lui sait qu’il peut beaucoup gagner mais aussi beaucoup perdre. En effet, depuis le début de la guerre, la Chine profite que les occidentaux aient diminué ou arrêté l’importation d’hydrocarbures russes. L’empire du milieu peut alors en acheter à la Russie à un prix très bas et en revendre une partie à prix coûtant aux occidentaux. Cependant, Xi Jinping ne semble pas si motivé à l’idée d’aider la Russie, et cela se justifie par les nombreuses craintes qui planent sur l’économie chinoise. En effet, plusieurs crises se sont accumulées depuis l’été avec par exemple les importantes sécheresses qui ont fait souffrir l’agriculture chinoise et ont entraîné des risques sur l’approvisionnement énergétique en empêchant les centrales hydroélectriques de fonctionner. Il y a eu aussi la chute du géant immobilier Evergrande qui a déstabilisé l’économie chinoise depuis 2021. Mais aussi la politique zéro covid du gouvernement qui entraîne régulièrement le confinement de millions de chinois. Xi Jinping souhaite donc éviter de trop s’engager auprès de la Russie afin de ne pas définitivement fermer la porte occidentale et éviter des sanctions économiques de ces derniers.

Reste à savoir maintenant si dans les prochains mois d’une guerre qui s’annonce longue, la Chine soutiendra plus fortement la Russie replongeant le monde dans un système bipolaire. Ou si, préférant se concentrer sur sa croissance économique, Xi Jinping restera prudent sur cette question.

Paul Rayanaud et Armand Branchet

Sources:
Le parisien: Rencontre Poutine/Xi-Jinping
https://www.leparisien.fr/international/rencontre-poutine-xi-jinping-la-chine-prete-a-jouer-son-role-de-grande-puissance-15-09-2022-OGIBHUGOIBA3LEEZSFYJGWLSGY.php

France Info: Rencontre Poutine/Xi Jinping
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/rencontre-xi-jinping-poutine-partenaire-economique-plus-qu-allie-politique-la-russie-est-surtout-un-embarras-pour-pekin-selon-un-specialiste_5362318.html

BFMTW: Relations Russo taïwanaise: https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/taiwan-moscou-estime-que-la-chine-a-le-droit-de-prendre-des-mesures-pour-proteger-sa-souverainete_AD-202208020508.html

Wikipédia: Organisation de Coopération de Shanghai:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_de_coop%C3%A9ration_de_Shanghai

Le Monde: Rencontre Poutine/ Xi Jinping:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/09/15/vladimir-poutine-cherche-un-soutien-anti-occidental-aupres-de-xi-jinping_6141731_3210.html

Le monde: Confinements en chine:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/09/13/covid-19-des-dizaines-de-millions-de-personnes-restent-confinees-en-chine_6141391_3210.html

Le monde: Evergrande:
https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/10/22/evergrande-le-promoteur-chinois-endette-evite-un-defaut-de-paiement_6099474_3234.html

Le monde: Achat d’armes par la Russie:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/09/07/coree-du-nord-et-iran-pour-la-russie-pakistan-pour-l-ukraine-moscou-et-kiev-se-tournent-vers-des-fournisseurs-d-armes-inattendus_6140478_3210.html

Le monde: Sécheresses en Chine:
https://www.lemonde.fr/international/article/2022/08/19/en-chine-une-secheresse-sans-precedent-menace-la-croissance_6138446_3210.html

Un commentaire sur “Poutine appelle à l’aide.

  1. Ce qui me frappe surtout est que ce sommet de OCS n’est dirigé que par des hommes. Il y a quelques années l’assemblée générale des Nations Unies a voté la résolution 1325 demandant que chaque Etat envoie davantage de femmes dans toutes les instances décisionnaires

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s