Le chaos dans les transports en commun…

Pour aller au travail ou à l’école, certains ont la chance d’habiter à proximité et viennent à pied. Mais la plupart utilisent les transports en communs. Vous l’avez sans doute remarqué, cette rentrée est particulièrement chaotique. Attente interminable à l’arrêt de bus, RER bondés et peu fréquents, nous avons tous l’habitude des incidents divers et variés mais cette année nous semble plus complexe que cela. Que se passe-t-il ?
Les transports en communs sont soumis à des aléas plus fréquents car la rentrée signifie la reprise du travail et de l’école pour certains. Il y a donc plus de personnes qui utilisent les services de transport en communs et donc plus de soucis dans les voies et routes.
De nombreux incidents sont déclarés chaque jour et cela concerne tout particulièrement les RER et métros. Cela peut être dû à la météo, des bagages abandonnés, des accidents de toutes sortes… les manifestations peuvent également perturber les bus.

A ces événements imprévisibles s’ajoutent d’autres facteurs cette année.
Les témoignages s’accumulent sur le temps d’attentes annoncés que l’on ne connaissait qu’en temps de grève. La colère est exprimée par des centaines de voyageurs alors qu’en même temps on annonce une augmentation assez conséquente du prix du pass Navigo car l’énergie coûte de plus en plus cher.
C’est un paradoxe : pour abandonner la voiture consommer moins d’énergie et marcher plus, il faut des modes de transports collectifs efficaces, ce qui n’est pas le cas des transports publics parisiens qui sont en effet défaillants alors que leur prix va augmenter très fortement dans les mois suivants.
La RATP évoque un manque de conducteurs, mais également des problèmes de recrutement. Les syndicats eux parlent d’une politique de réduction d’effectif commencée en 2020 et des horaires qui rendent le métier beaucoup moins attractif.
Les quelques conducteurs restants se font insulter par des passagers en colère. Les transports en communs sont indispensables, surtout dans cette période post-covid où il est dur de reprendre d’abandonner le travail à distance.
Espérons que la situation s’améliore très rapidement.

Clémence Dangeville

Un commentaire sur “Le chaos dans les transports en commun…

  1. Article intéressant. Ne serait-il pas temps que l’Etat décide la gratuité de tous les transports publics : bus, métro, train. Ce qui inciterait les passagers à utiliser ces transports. Certaines villes mettent en place la gratuité des bus comme à Châteauroux, Aix en Provence, Bourges en 2023 et c’est très apprécié. Evidemment il faut donner les moyens financiers pour une mise en place qui ne donne pas tous les désagréments décrits dans l’article.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s