Une longue attente…

Antoine Valentinelli, sous le nom de Lomepal, est un rappeur français âgé de 30 ans, né le 4 décembre 1991. Il a fait ses débuts dans la musique en 2017. Il est certifié triple disque de platine et a déjà accumulé plus d’une centaine de concerts.

Après 3 ans d’absence, Lomepal revient ce vendredi 16 septembre avec « Mauvais ordre »,son nouvel album qui a une influence rock, comportant 15 titres. Il l’a annoncé à ses fans par un live Instagram le 28 Août 2022. Chaque chanson parle d’un moment de vie, il fait référence aux mauvais choix que l’on fait, mais qui peuvent nous amener au bon endroit.

En 2019, l’artiste avait pris une pause afin de prendre du recul face à son grand succès et de se recentrer sur sa vie publique et sa vie privée.

Il fait enfin son retour suite à la longue attente de ses admirateurs et prévoit une série de 22 concerts, dont trois à Paris Accor Aréna prévus le Mardi 28, Mercredi 29 et Jeudi 30 mars 2023.

On vous souhaite à tous une bonne écoute !

Maylis Boyé

Lou Delbecque—Mulet

Source :

Fnac , Wikipédia, radio France, sorti à paris. Com

C’est aussi la rentrée pour Lomepal.

Après plusieurs E.P. et deux albums réussis, Lomepal revient avec un nouvel album, Mauvais Ordre.

Une longue absence

Il avait déclaré en 2019 aux Inrockuptibles : “Je n’ai plus rien à dire, mais laissez-moi un an ou deux pour faire de nouvelles bêtises et je reviendrai avec un troisième album”. Il aura fallu attendre plus de trois ans ce nouveau disque. L’artiste de 30 ans dit avoir eu besoin de cette pause, durant laquelle il a pu s’occuper de lui et de ses proches. Il a aussi eu l’occasion de prendre des cours de théorie musicale, lui qui ne savait pas jouer d’un instrument.

Un album porté sur la chanson

De plus, le natif du 13e arrondissement de Paris a arrêté de produire sa musique avec un ordinateur : “Les beats de l’ordinateur m’ont manqué pour me caler. Mais je vais devoir m’y faire puisque, ça y est, je joue désormais sans DJ ni bande pré-enregistrée : J’ai quitté le rap !” plaisante-t-il.

Même si le rap est présent dans des titres comme 50° ou Auburn, Lomepal laisse dans cet album plus de place à la chanson et flirte presque avec la grande variété des années 1960-1970 dans Crystal, Maladie moderne, Prends ce que tu veux chez moi.

Une tournée fantôme

Cet été, Lomepal a organisé des concerts dans des salles petites mais bouillantes en jouant quelques morceaux de Mauvais Ordre. Après un concert à la Maison de la radio le 16 septembre, soir de la sortie de son album, Lomepal a révélé sa tournée fantôme. Il s’agit d’une série de concerts tenue confidentielle. Il dévoilera le jour-même de son concert la salle de la prochaine salle où il se produira. Aucune échéance n’a été révélée en amont, aucun agenda ne prédit quels jours seront concernés : “Hyper envie de jouer dans cette salle d’un coup sans prévenir” a-t-il posté le 17 septembre, alors que sa représentation se tenait le soir-même à La boule noire à Paris.

Le succès de cet album est déjà au rendez-vous : en trois jours seulement, 33338 exemplaires de l’album ont été écoulés et 170 000 places de concerts ont été vendues, ce qui promet une belle tournée pour Lomepal.

France Inter, Télérama, Interlude

Aliosha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s