L’Ukraine : jusqu’où va aller Poutine ? Partie 1

Cela fait plus de deux semaines, que les nouvelles négatives nous envahissent. Nous ne savons pas jusqu’où cette  « opération militaire » va nous mener, or, nous pouvons essayer d’ imaginer que cela se termine positivement. Cet article sera bien sûr une vision optimiste des mois a venir plus qu’une réalité mais nous trouvons cela important d’essayer de mettre un peu de couleur sur cette situation où l’on ne voit pas la vie en rose.

Mais quelle perspective s’offre à Vladimir Poutine sans pertes massives d’Hommes ?

Première possibilité, très probable , l’Ukraine pourrait accepter l’occupation de la Russie dans les régions du Donbass et de la Crimée sans que celle-ci n’ occupe l’intégralité du territoire ukrainien. On constaterait alors un nombre de pertes humaines déjà comptabilisées, très important mais qui n’augmenterait pas. Certains diront que si cette « histoire » se finissait ainsi, Poutine n’hésiterait pas dans quelques années à organiser de nouveau une invasion de l’Ukraine et qu’il profiterait de l’avancée territoriale qu’il aurait obtenu. Or, rappelons nous , le président russe a déjà plus de 69 ans et il n’aura sûrement pas la capacité de gérer une guerre dans une dizaine d’années.

Nous pourrions également imaginer une autre perspective que monsieur P. pourrait exploiter nettement moins optimiste :

la Russie pourrait réussir à s’emparer du territoire ukrainien dans sa totalité en créant des accords que l’Ukraine accepterait pour éviter la guerre. L’Ukraine serait donc sous l’occupation russe mais les compteurs des pertes humaines ne s’élèverait pas davantage. L’Ukraine serait sûrement soumise à une dictature avec la mise en place de couvre feu et d’autres choses mais nous pouvons imaginer ou plutôt espérer qu’ensuite l’OTAN , l’union européenne, les Etats Unis , la Chine et de nombreuses autres nations mettraient « sous pression » la Russie et stopperaient cette domination.

De multiples autres possibilités s’offrent encore à Poutine.

Certains médias racontent que Vladimir Poutine pourrait se rendre? Mais bien que les précédentes  perspectives soit très optimistes, je trouve que celle-ci est irréaliste. Nous savons que cette guerre est aussi médiatique. Nous pourrions donc imaginer par le même biais que la population russe découvrirait le point de vue extérieur sur cette guerre et qu’elle n’est pas une simple opération militaire. Les habitants pourraient se « retourner » contre le gouvernement russe. Il aurait donc à faire à une guerre civile en plus du reste.

Bien évidement, comme dit précédemment, les perspectives exposées sont purement utopiques et à l’heure où nous écrivons, impossible de prédire l’avenir. A l’heure du numérique où les médias nous submergent d’informations négatives, il est important de se détacher de cela tout en s’informant, pour envisager la vie clairement avec un filtre rose. 

Constance Pereira

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s