Revue de presse hebdomadaire (26/04 – 02/05)

Bienvenue dans la nouvelle rubrique du blog la Tribune de Montaigne. Il s’agit d’une sélection d’actualités de chaque semaine classées en 5 thèmes : l’environnement, la santé, la politique intérieure, l’international, et le point positif. 

Environnement : L’Amazonie émettrice de carbone

L’Amazonie a émis plus de carbone qu’elle n’en a absorbé durant cette dernière décennie. Un rapport de chercheurs dans la revue Nature Climate Change, publié le 29 avril dernier, affirme que la forêt amazonienne a 18% de plus d’émissions de carbone que d’absorption. De plus, l’article déclare que ce déséquilibre est causé à 73% par la dégradation de la forêt (arbres fragilisés, petits incendies, mortalité de la biodiversité…), et à 27% par la déforestation. Cet excès d‘émission inquiète les spécialistes car les forêts ont un rôle important de freinage du réchauffement climatique. Les craintes sont d’autant plus justifiées que la non politique brésilienne de protection de la forêt n’est pas innocente dans ce constat. 

Lien de l’article : https://www.nature.com/articles/s41558-021-01026-5

Santé  : Politiques inefficaces de la lutte contre les drogues 

La loi de décembre 1970 sur la répression du trafic et de l’usage de drogue fêtait ses 50 ans d’existence au début de l’année. Malgré une des répressions les plus sévères d’Europe, le nombre d’usagers réguliers de cannabis et de cocaïne et le nombre de morts par overdose augmentent significativement depuis les années 80 selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). Un communiqué de presse de cet organisme, sorti le 27 avril 2021, analyse également les variations des solutions judiciaires et pénales. On observe une hausse des interpellations (40 fois plus depuis 1970), une plus grande utilisation des amendes forfaitaires et moins de suivis sanitaires et sociologiques des interpellés. Un sondage réalisé par l’institut CSA montre que 66% de la population française jugent inefficace la politique de lutte contre les stupéfiants. Est-il temps de changer de politique, passer “à la vitesse supérieure” comme le promet Emmanuel Macron ?

Lien du communiqué de presse : https://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/epcxja2b2c.pdf

Politique : Union et désunion

Après la journée de mobilisation du 1er mai, la question de l’union des partis de gauche pour la présidentielle de 2022 se pose plus que jamais. L’appel pour samedi des syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires, mais sans la CFDT, illustre bien le désaccord croissant de la gauche. Une candidature commune ne semble pas envisageable pour la France Insoumise et Anne Hidalgo rejette l’idée de primaire. Comme résultat, une enquête d’ IPSOS sortie le 24 avril dernier, place largement en tête E. Macron et M. Le Pen pour le 2nd tour de la présidentielle, les candidats de gauche ne dépassant pas individuellement les 10%. Quant aux régionales de juin 2021, la désunion semble de partie remise pour la gauche mais ce n’est pas le cas de leurs rivaux. LREM et LR ayant décidé de faire liste commune pour la région PACA. Un énième flop de FI, PS, PCF et EELV est-il nécessaire pour former un bloc soudé ? 

Lien de l’enquête : https://www.ipsos.com/sites/default/files/ct/publication/documents/2021-04/Rapport%20Enquete%20Ipsos_CEVIPOF%20LEMONDE%20FJJ%20_SituationPolitique.pdf

International : L’Inde au plus mal

La flambée des cas de Covid-19 en Inde continue d’augmenter avec une moyenne de plus de 300 000 cas par jour, ce qui équivaut à 14 313 cas par millions. Pour comparer avec la France qui recense 84 139 cas par millions et le monde 19 513 cas. L’Inde est en ce moment le 1er pays en nombre de cas par jour, ce qui inquiète au vu de l’état du système de santé actuel du pays. Les chiffres pourraient être encore plus élevés car les morts ne sont pas tous déclarés positifs au coronavirus. De l’aide a été envoyé de nombreux pays dont la France, les Etat-Unis, la Russie, l’Angleterre ou encore l’Allemagne. Un bel exemple de solidarité internationale. 

Point positif : Lueur d’espoir contre le paludisme

Les résultats de la phase II du vaccin contre le paludisme, développé par l’Université d’Oxford et disponibles dans un article en preprint de la revue scientifique The Lancet, montrent une performance sans pareil. C’est le 1er vaccin à dépasser la barre des 75% d’efficacité demandés par l’OMS. Les essais ont été réalisés en 2019 sur 450 enfants de 5 à 17 ans au Burkina Faso, avec 4 doses réparties en 2 ans. C’est une vraie avancée scientifique pour la lutte contre cette maladie qui a fait 409 000 morts en 2019 dont 67% étaient des enfants de moins de 5 ans. La phase III de ce vaccin permettra de tester sa sûreté et son efficacité sur un plus grand nombre et une plus grande diversité de patients. 

Lien de l’article : https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3830681

Oriane Frison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s