Démonstration de force en Corée du Nord.

Le 10 octobre dernier a eu lieu le 75ème anniversaire du Parti des Travailleurs en Corée du Nord.

Comme chaque année, un défilé militaire a été organisé sur la place Kim Il-sung situé dans la ville de Pyongyang. Un défilé presque ordinaire comparé aux mesures sanitaires actuelles. En effet, les accès à la place étaient restreints, mais ceux qui étaient présents ne portaient pas de masques.

Lors du discours de Kim Jong-un, celui-ci a exprimé « une bonne santé à toutes les personnes à travers le monde qui combattent les maux ». C’est un message qui vise directement le président des États-Unis, testé positif au Covid-19.

Lors du défilé militaire, Kim Jong-un a choisi de montrer un ICBM (missile balistique intercontinentale). D’après Ankit Panda, expert à la Fédération America Scientist, ce serait « le plus gros missile mobile à combustion liquide jamais vu a ce jour », en revanche nous ne savons pas si ce missile est fonctionnel puisqu’il n’a pas été testé. Cet ICBM est capable d’atteindre tout le territoire américain.

Cette démonstration de force vise a éprouver le système de défense anti-missile américain. Puisqu’en effet, afin d’intercepter ce mastodonte, il faudra aux Etats-Unis acquérir entre 12 et 16 missiles d’interception ce qui leur coûtera plus de 740 millions de dollars.

Le système dissuasif provenant de la Corée du Nord fonctionnera-t-il ?

Sources : Le Monde, LCI

Romane Malard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s