Billet d’humeur (PMA pour toutes).

DES MERES HORS PERES.

Samedi 10 Octobre, 14H59, place Vendôme… La manifestation contre la PMA pour TOUTES se prépare à secouer tous les esprits. Les adhérents de la manif pour tous et du collectif d’associations Marchons Enfants se sont réunis pour manifester et exprimer leur refus de l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes. Ce n’est pas la première manifestation contre la PMA pour toutes : depuis la promesse de campagne d’ Emmanuel Macron visant à permettre à toutes les femmes d’avoir un enfant, les manifestations se sont enchaînées, dans toute la France, relayées par des figures de la politique (Marion Maréchale, Rachida Dati, Louis Alliot, etc.)

Leurs arguments ? « Nous sommes là pour défendre l’enfant » d’après Ludovine de la Rochère, présidente de la manif pour tous. « Un enfant a le droit de connaître son père et sa mère », « avoir un père à ses côtés c’est important pour avancer », « il faut éviter avant tout que les enfants soient orphelins de père » (paroles de manifestants).

Un enfant a besoin d’amour et la quantité d’amour ne dépend pas de la situation de ses parents : couple homosexuel, mère ou père seul.e. Les personnes manifestant au nom de l’enfant se trouvent la plupart du temps dans des situations qui ne leur permette pas de parler en son nom : on peut trouver des profils très différents (ce qui est effrayant car il y a beaucoup de jeunes qui sont pourtant « l’espoir de demain ») mais qui sont souvent reliés par la religion, la catégorie sociale, l’orientation politique.

La manifestation est un acte sexiste, les femmes seules ne peuvent en aucun cas se débrouiller seule face à un enfant, le rôle du père ne pouvant pas être rempli par une seule femme. C’est aussi et majoritairement un acte homophobe envers les couples homosexuels. Beaucoup d’anti PMA sont religieux et ayant appris une représentation de la reproduction et de la famille très particulière, refusent de vivre dans un pays où « le péché court les rues »

Par ailleurs, les couples de femmes lesbiennes et les femmes seules attendaient ça avec impatience. Pour elles, avoir un enfant est une nécessité, pour prouver leur amour et pour réussir à construire une vraie vie de couple et de famille.

Ce qui m’affole, c’est de voir que la pride (manifestation joyeuse en l’honneur de la communauté LGBT+) a été annulée à cause de la situation sanitaire mais que la manifestation contre la PMA n’a pas été annulée. Les organisateurs de la pride ont été priés de ne pas organiser l’évènement et ont accepté, ayant pris conscience de la mise en danger des manifestants. Par ailleurs, la mairie de Paris n’a pas demandé que la manifestation contre le PMA soit annulée ce qui peut faire penser que la mairie a bien choisi son camp.

La manifestation contre la PMA pour toute a pris beaucoup d’ampleur mais je pense qu’il est bon de rappeler que près de 70% des français sont favorables à la PMA pour les femmes seules et 65% sont favorables à la PMA pour les couples de femmes lesbiennes.

Pour l’instant, ne nous affolons pas, le projet de loi n’est pas annulé et nous continuerons à nous battre, via les réseaux sociaux et les actes de « contre-vandalisme » (décrochage des affiches des manifestations), afin de lutter contre l’homophobie et le sexisme dans notre société. Nous nous devons d’être les piliers de l’égalité et du respect d’autrui.

En espérant qu’un jour moi aussi, je pourrais avoir un enfant avec la personne que j’aime…

Louise Martin-Vandeweghe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s