LE BALLON D’OR 2018

Lundi 3 décembre 2018, à Paris, avait lieu la remise du plus prestigieux trophée individuel du football : le Ballon d’Or. Les plus grandes figures du ballon rond étaient présentes au Grand Palais pour la cérémonie.

Le Ballon d’Or France Football est un trophée qui récompense le meilleur joueur de l’année. Des journalistes de tous pays votent pour élire le lauréat. Créé en 1956 par le magazine France Football, il récompensait au commencement uniquement les joueurs européens jouant dans un championnat européen. Entre 1995 et 2007 il récompense n’importe quel joueur évoluant dans un championnat du vieux continent et depuis 2007 il peut récompenser tous les joueurs évoluant dans tous les championnats du monde. De 2010 à 2016, le magazine a fusionné avec la FIFA et le prix du Meilleur joueur de l’année FIFA pour former le FIFA Ballon d’Or. En 2016, le partenariat prend fin et le trophée revient donc pleinement à France Football. On peut citer comme vainqueurs du trophée Michel Platini (1983,1984 et 1985), Jean-Pierre Papin (1991),  Ronaldo (1997, 2002), Ronaldinho (2005) et bien sûr, Zinédine Zidane, en 1998.

Depuis 10 ans, deux joueurs se partagent le Ballon d’Or : Lionel Messi (Argentine et FC Barcelone) et Cristiano Ronaldo (Portugal et Juventus) avec cinq victoires chacun. Les deux « légendes » se sont donc quittées sur une égalité car cette année, leur dominance a pris fin et c’est le milieu croate du Real Madrid, Luka Modrić qui a remporté le prix.

Cela vient récompenser une année pleine d’émotions et de trophées pour le capitaine de la sélection croate. Malgré une saison mitigée sur le plan national avec son club, Luka Modrić et le Real ont soulevé une Ligue des Champions pour la troisième année d’affilée. Viens ensuite la Coupe du Monde, en Russie, où le milieu de terrain a réussi a amener son équipe jusqu’en finale (perdue contre la France, 4 à 2), une première pour son pays et a reçu le prix du meilleur joueur de la compétition. Il a ensuite remporté le titre de joueur UEFA de l’année et de meilleur joueur FIFA de l’année.

Ce même lundi, pour la première fois de l’histoire, le Ballon d’Or féminin a été remis à la meilleure joueuse de l’année. C’est Ada Hegerberg, joueuse norvégienne de 23 ans évoluant à l’Olympique Lyonnais qui l’a remporté et qui s’inscrit donc comme toute première lauréate de l’histoire du Ballon d’Or Féminin. Cette année, l’attaquante norvégienne a remporté le championnat de France féminin ainsi que la Ligue des Champions féminine avec son club. La remise de ce trophée était un grand événement pour l’égalité hommes-femmes dans le monde du football. La soirée était animée par le DJ français,Martin Solveig. Après la remise du Ballon d’Or, le DJ passait la « musique préférée » du vainqueur et improvisait une danse avec lui. Lorsque Ada Hegerberg est arrivée devant lui, il lui a demandé si elle savait twerker. Une « mauvaise blague », comme s’est excusé Martin Solveig plus tard sur les réseaux sociaux, qui prouve que malheureusement, le sexisme n’a pas encore totalement disparu du football.

Un autre prix a aussi été remis pour la première fois de l’histoire : le prix Kopa, qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans. Sans surprise, c’est Kylian Mbappé  (19 ans) qui l’a remporté. Après une année de très haut niveau malgré son jeune âge et de nombreux trophées (Champion de France, de la Coupe de la Ligue, de la Coupe de France, du Trophée des Champions avec le PSG et surtout Champion du monde avec la France) le jeune parisien mérite pleinement son titre. Il a déjà reçu des distinctions individuelles telles que le « meilleur jeune joueur de la Coupe du monde » ou « meilleur jeune joueur de la Ligue 1 ».

LE TOP 10

Le 10 ème au classement est le buteur anglais de Tottenham, Harry Kane, arrivé 4ème de la Coupe du Monde avec l’Angleterre et élu meilleur buteur de la compétition. Il n’a cependant toujours pas gagné de trophée avec son club (ce qui peut paraître normal pour Tottenham).

La 9ème place est occupée par le milieu belge, Kevin de Bruyne, champions d’Angleterre et du Community Shield avec son club de Manchester City et sur la dernière marche du podium de la Coupe du monde avec la sélection belge.

Le 8 ème meilleur joueur de l’année est Eden Hazard (Belgique, Chelsea) qui, durant cette année, a de nouveau prouvé qu’il était l’un des meilleurs du monde avec notamment une coupe du monde exceptionnelle (troisième place) et une FA Cup remportée avec Chelsea.

L’autre surprise de ce Ballon d’Or est la place du défenseur français, Raphaël Varane, pourtant vainqueur de la Ligue des Champions (avec le Real Madrid) et de la Coupe du Monde (avec la France) et qui a encore une fois démontré ses incroyables qualités sur le terrain comme en dehors (comme leader de l’équipe). Cette superbe saison lui aurait fait mériter une meilleure place au classement mais encore une fois, les attaquants sont plus mis en valeur que les défenseurs.

Le 6ème au classement est la révélation de la saison dernière : l’égyptien Mohamed Salah. Auteur d’une saison exceptionnelle au niveau individuel (avec plus de 40 buts TCC – Toutes Compétitions Confondues –), il a amené son équipe, Liverpool, en finale de la Ligue des Champions et a remporté le titre de meilleur joueur d’Angleterre et de meilleur buteur de Premier League (championnat anglais) de la saison 2017-2018. Malgré une Coupe du Monde maussade suite à une blessure en fin de saison, cette 6ème place est totalement méritée.

La 5ème place est occupée par le quintuple tenant du titre (en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015), Lionel Messi. L’argentin, vainqueur du championnat espagnol, de la coupe du Roi et de la Supercoupe d’Espagne avec le FC Barcelone a encore une fois éclaboussé le monde du football par sa classe et ses dribbles. Une saison au très haut niveau pour Messi, avec plus de 50 buts TCC et des récompenses individuelles prestigieuses : Soulier d’Or européen et meilleur buteur du championnat espagnol. Cependant, son court parcours en Ligue des Champions avec son club et en Coupe du Monde avec sa sélection lui ont sûrement porté préjudice pour remporter le titre derrière lequel il court depuis 2016, le Ballon d’Or.

Juste avant le podium se place la jeune pépite du football français, Kylian Mbappé. Cette année encore, Kylian Mbappé a prouvé que l’âge importait guère lorsqu’on avait du talent : champion de France, vainqueur de la Coupe de la Ligue et de la coupe de France avec le PSG et vainqueur de la Coupe du Monde avec la France. En plus de son honorable place au classement du Ballon d’Or, Mbappé a remporté le titre de meilleur jeune joueur de Ligue 1 2017-2018, le titre de meilleur jeune joueur et de deuxième meilleur buteur de la Coupe du Monde 2018, et bien sûr, le tout premier trophée Kopa de l’histoire. Une place bien méritée pour un jeune joueur de 19 ans qui terminera très sûrement un jour à la première place.

La dernière place du podium est occupée par la star de l’Équipe de France, Antoine Griezmann. Le joueur de l’Atletico a peut-être le meilleur palmarès de l’année parmi tous les candidats : Ligue Europa, Supercoupe de l’UEFA et bien sûr, la Coupe du Monde. Mais cela n’a pas suffit pour remporter le titre. Mis à part les trophées collectifs, Griezmann a, comme Mbappé, remporté titre de deuxième meilleur buteur de la Coupe du Monde et de meilleur joueur de la Ligue Europa 2018.

Le 2ème au classement est le portugais Cristiano Ronaldo, lui aussi quintuple vainqueur du trophée (en 2008, 2013, 2014, 2016 et 2017) et tenant du titre. Cette année, il a été battu par son ancien coéquipier au Real Madrid, Luka Modrić (Ronaldo a quitté le Real cet été pour rejoindre la Juventus). Avec seulement une Ligue des champions gagnée et un parcours qui s’est arrêté en huitième de finale de la Coupe du Monde avec le Portugal, on pourrait se demander comment il est arrivé aussi haut dans ce classement et devancer  Antoine Griezmann, Kylian Mbappé ou Raphaël Varane. Cependant, il a quand même marqué plus de 50 buts la saison dernière et a entamé un début de saison exceptionnel avec la Juventus, ce qui prouve qu’il reste un des meilleurs.

Sources texte : Wikipedia, francefootball.fr, lequipe.fr

Sources photo 1 :Getty Images / FRANCK FIFE

Source photo 2 : @brfootball (Instagram)

 

Anatole Brunet-Rapeaud