Le lycée Montaigne à France Télévisions

Les lycéens de la classe médias du lycée Montaigne sont sortis de leurs murs pour découvrir France Télévisions. La rencontre de ce lieu si particulier a suscité beaucoup d’enthousiasme et de curiosité. Notre guide fort sympathique nous a fait découvrir les coulisses de cette immense bâtisse comme les plateaux des journaux télévisés de France 3, des émissions et des régis. Un monde plein de mystères s’est présenté à nous. Pour marquer cet instant, les élèves vous racontent cette après-midi passée dans ce lieu chargé d’histoire; Ils en profitent pour raconter en quelques lignes l’histoire de  télévision nationale, ainsi que celle de France Info.

Avant cela, voici quelques photographies des différents lieux emblématiques de France télévisions. A vous de les découvrir et de les reconnaître.

A vous de voir, d’écouter et de lire.

Histoire récente de France Télévisions

France Télévision est un groupe de chaine de télévision tenu par l’Etat créé en 1992. Ce groupe publique regroupe 7 chaînes de télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, France O, France Info et le Réseau outre mer 1er) et plus de 10 000 salariés travaillant quotidiennement au bon fonctionnement des différentes chaînes de télévision. Nous allons vous faire un historique de ce groupe télévisuelle regroupant la plus grande partie de l’audimat français.

Jack Lang, ministre de la culture, a pour idée de fusionner deux chaînes de télévisions. Le groupe est lancé le 7 septembre 1992, suite à l’association de Antenne 2 et FR3 qui deviendront respectivement France 2 et France 3. En 1993, Jean-Pierre Elkabbach, actuellement conseillé de Vincent Bolloré, prend les commandes du groupe. Dès la fusion des deux chaînes, le groupe rentre en concurrence avec la chaîne numéro une, TF1. Elkabbach embauchera de nombreux journalistes très célèbres avec des contrats élevés ce qui le poussera à abandonner ses fonctions en 1996. Il est remplacé par Xavier Gouyou-Beauchamp qui été directeur général de France 3. Entre 1996 à 1999, de nombreuses chaînes collaboratives rassemblant à part égale TF1, M6 ou encore France Télévisions sont créées telles que “la chaîne Histoire”, “la chaîne festival” ou encore “Mezzo”.

En 1998, les salariés des dix sept différents sites de Paris sont tous regroupés dans un seul siège près de la Seine ayant coûté environ 500 millions d’euros (un site que nous avons visité). En 1999, Marc Tessier, président du CNC, prend les commandes de France Télévision. Une loi ajoute un “s” à France Télévisions puis la chaîne “La Cinquième”, qui deviendra France 5 entre dans le groupe. En 2002, le groupe s’occupe de l’aspect esthétique des chaînes, on attribue une couleur pour chaque chaine, des couleurs qui resteront les même encore de nos jours. En 2003, France Télévisions lance la chaîne “Ma Planète” destinée aux enfants. Entre 2004 et 2005, il y a beaucoup de changements au sein du groupe, RFO Sat devient France O et la chaîne Festival devient France 4. Au même moment, la TNT est lancée. Marc Tessier finit son contrat et cède sa place en 2005 à Patrick de Carolis, présentateur de “des racines et des ailes”. En 2005, la chaîne subit de nombreux problème tel que la baisse de l’audimat ou encore la hausse des prix des contrats des animateurs. En 2007, Patrick de Cariolis lance une campagne afin de moderniser le groupe tout en économisant. En 2008, Nicolas Sarkozy supprime les pubs à partir de 20h jusqu’à 6h, ces pertes seront financés grâce à une taxe sur les recettes des publicités des groupes privés. En 2010, le groupe France Télévisions lance son site de replay, Pluzz ainsi que France TV Sport couvrant de grands événements sportifs. Rémy Pflimlin prend la tête du groupe en 2010, nommé par le chef d’état, il a pour but de rajeunir l’audience du groupe et de diversifier les programmes. De nombreuses modifications seront apportés lors de ces 5 années aussi bien techniques que économiques. Dans un flot de polémiques, Delphine Ernotte est nommée présidente du groupe par le CSA. Dès son arrivée, elle crée une chaîne d’information en continu nommée France Info (un plateau que nous avons visité). En 2018 le groupe a changé tous ces logos.

Vous savez désormais tout sur l’histoire de ce groupe de télévision.

La Classe Médias

Nous vous faisons entrer dans les coulisses de France Télévision grâce à ce reportage vidéo. A vous de voir…

https://drive.google.com/file/d/1e3rxkmv6YFPbLWSeeu1CfcdXy558dWKq/view?usp=sharing

France Info, de la radio jusqu’au média global

Le 1er juin 1987 à 7h du matin, la France découvre une nouvelle radio entièrement consacrée à l’information : France Info. 30 ans plus tard, elle est devenue un média global en émettant toujours sur les ondes FM, mais également sur le canal 27 de la TNT et sur Internet.

Le 1er juin 1987, à 7h pile du matin, France Info émet son premier journal. Elle est née sous l’impulsion de Roland Faure, le président de Radio France et de Jérôme Bellay, le directeur de l’information du groupe public. Il n’existe, à l’époque, aucune radio ou chaîne d’info en continu en Europe. En effet, son concept est tiré de ce qui se fait déjà aux États-Unis et en fait donc la toute première radio d’info en continu d’Europe. Elle laisse même dubitatif un bon nombre d’individus qui pensent fermement que l’on n’écoutera pas plus de dix minutes d’affilée des informations diffusées en boucle pendant toute la journée. Malheureusement pour eux, ils ont tort. Un an seulement après son lancement, France Info compte déjà un million d’auditeurs. Pour ses dix ans, elle en compte 5 millions, et en 2003, elle devient la première radio de France avec près de 6 millions d’auditeurs. Elle est aujourd’hui la 4ème avec 4,5 millions d’auditeurs. De 1989 jusqu’à 2002, la radio est dirigée par Pascal Delannoy, qui a succédé à Jérôme Bellay. En 1996, elle devient également la première radio à posséder un site web. Jusqu’en 2007, c’est Michel Polacco qui dirige France Info. Il précède Patrick Roger qui quitte France Info en 2009 afin de devenir le directeur de la rédaction de la chaîne de télévision d’information en continu BFMTV. C’est Philippe Chaffanjon qui le remplace jusqu’en 2012 avant de partir diriger France Bleu, puis Pierre-Marie Cristin prend sa place. Enfin, en 2014, Laurent Guimier est nommé à la tête de la station par Mathieu Galet, le président de Radio France.

Le 24 août 2016, France Info devient un site d’information global en continu après le rapprochement de ses activités avec le site France TV Info. Son site web est devenu l’un des sites d’information les plus importants de France. Quelques jours après, le 1er septembre 2016, la radio entreprend un grand virage en devenant également une chaîne de télévision d’information en continu. Mais la chaîne a du mal à percer. En effet, le terrain du tout info à la télévision est déjà bien occupé par ses concurrents : TF1, Cnews et BFMTV.

Enfin, France Info a sa propre application et se trouve sur tous les réseaux sociaux afin d’informer tout le monde, les jeunes ou les moins jeunes.
Je n’ai donc plus qu’une chose à dire : France Info, à vous les studios !

Paul COMPAIN, Mathias HENRY-GONZALEZ, Ines PONTIGGIA,
Ismael KHOUAS, Hassanatou BAH

source photos : biaozhiku.com, impression-graphique.com.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s