Une nouvelle année pour la Classe Média du lycée Montaigne.

L’heure de la reprise pour la classe média du lycée Montaigne a sonné. Après plusieurs semaines d’interruption, les nouveaux élèves de cet enseignement d’exploration vont à leur tour prendre leur stylo, leur caméra et leur micro pour relater les événements qui les entourent.

13564620-d-orientation-pour-les-medias-internet-affiche-journaux-magazines-et-la-radio-televisionSoyons ambitieux et curieux ; ils devront regarder le monde dans lequel ils vivent et rédiger des articles, faire des dossiers et des reportages pour relater les faits qui les interpellent. De plus, c’est de nouveau le moment pour eux de regarder, d’écouter et de lire les différents médias afin de les décoder et les comprendre.

Il est également important pour nous de renouveler notre blog non seulement pour fidéliser nos lecteurs, mais aussi pour mieux répondre aux exigences médiatiques de notre société. Pour cela, nous avons conservé nos anciennes rubriques comme Les dossiers, Le billet d’humeur ou A vous de voir par exemple. Cependant, de nouvelles font leur apparition comme Expliquez-nous, Au cœur de la campagne, Près de chez nous

Notre objectif reste le même : regarder le monde dans lequel nous vivons et faire partager des informations. Cette année, nous avons choisi un nouveau fil rouge pour analyser les médias : l’image. Il s’agit en effet d’analyser la place de l’image, c’est-à-dire son poids, son utilité et son intérêt dans un média. A l’heure des médias globaux, l’image devient incontournable.

RAAufComme les autres années, les élèves de la Classe Média sont parrainés par une journaliste professionnelle et passionnée. Nous avons la chance d’avoir cette année quelqu’un qui porte un regard critique sur le monde médiatique dans lequel nous vivons. En effet, Sonia Devillers a répondu favorablement à notre invitation. Nos attendons avec impatience le moment où elle nous expliquera ce monde si particulier qui façonne l’opinion publique comme le dit Charles-Yves Zarka.

Bonne année journalistique à tous, ouvrez grand les yeux, soyez curieux et posez les bonnes questions.

Mme Peralta, M. Le Gall